RSDOUBLAGE
contactez-nous

Laurence Crouzet

Doublage

série
1979/1993
Côte ouest (Annie Fairgate)
série
2001/2004
Le Protecteur (Mandy Gressler)
cinéma
1990
Tout pour réussir (Chloe McBain)
série
1999/2000
Shasta (Carol)
série
2005/2010
Ghost Whisperer (Sandy Graber)
série
2003/2007
Newport Beach (Dawn Atwood)
série
1987/1995
La Fête à la maison (Kimberly 'Kimmy' Louise Gibbler - 2ème voix)
série
2000
Papa s'en Mêle (Linda Woods)
série
1990/2000
Beverly Hills (Nikki Witt)
cinéma
2002
télévision, VOD & DVD
2006
Trois voeux pour Noël (Danni Hartford)
série
2005/....
Supernatural (Lenore)
série
2003/2010
série
1997/2003
télévision, VOD & DVD
2004
Une leçon de courage (Annie Garrett)
série
1997/2003
Buffy contre les vampires (Darla - 2ème voix)
télévision, VOD & DVD
1997
Amitié dangereuse (Zanne Armstrong / Suzanne Boxer)
série
2000/2002
Dark Angel (Kendra Maibaum)
série
2019/....
Les anonymes (Emma Ainsworth)
télévision, VOD & DVD
2000
télévision, VOD & DVD
2006
Le poids du secret (Kerri Gold)
série
1979
série
1997/2003
Buffy contre les vampires (Ampata Gutierrez/La momie inca)
cinéma
1985
série
1994/1998
Babylon 5 (Commandant Susan Ivanova)
série
2005/....
série
2003/2005
cinéma
1987
Time Guardian (Annie Lassiter)
série
1991/1998
Notre belle famille (Penny Baker)
série
1996/1999
Clueless (Dionne "Dee" Davenport)
série
2016/....
cinéma
2017
Naked "2017" (Carol)
série
2011
Injustice (Joanna Kirsten)
télévision, VOD & DVD
2019
télévision, VOD & DVD
2003
télévision, VOD & DVD
2000
cinéma
1996
Beautiful Thing (Leah Russell)
cinéma
2002
Les Témoins (Marion Kirkman)
série
1999/2001
Destins croisés (Infirmière)
série
2010/....
série
2004/2009
Stargate Atlantis (la reine Wraith)
série
1999/2004
Angel (Rebecca Lowell)
cinéma
1998
Snake Eyes "1998" (Julia Costello)
série
1992-2004
Absolument Fabuleux (Bubble/Katy Grin - 1er doublage)
série
1997/2004
série
1996/1997
Los Angeles Heat (Dr. Samantha Morecroft)
télévision, VOD & DVD
2001
L'Amour n'est qu'un jeu (Tracey Johnson)
série
1998/2000
Salle d'urgences (Dr. Sybille Richter)
série
2010/2011
Human Target : La Cible (Allyson Russo)
série
2004/2005
Kevin Hill (Serena Quinn)
cinéma
2005
Braqueurs amateurs (Jane Harper)
cinéma
2004
Spanglish (Deborah Clasky)
cinéma
2003
cinéma
1996
Une nuit en enfer (Kate Fuller)
cinéma
1993
cinéma
1993
Kalifornia (Adele Corners)
série
1987/1997
télévision, VOD & DVD
1997
Projet Médusa (Dr. Linda McCoy)
cinéma
2002
cinéma
2002
cinéma
2000
Un Couple presque parfait (Abbie Reynolds)
cinéma
1987
Who's That Girl ? (Nikki Finn)
télévision, VOD & DVD
2003
série
1979/1988
Drôle de vie (Joanne 'Jo' Polniaczek Bonner "1ère voix")
télévision, VOD & DVD
2006
cinéma
1995
Jeffrey (La jeune mère)
série
1987/1991
21 Jump Street (Rosie Martinez)
série
1996/2000
Profiler (Marjorie Brand / Robin Poole)
série
1983/1986
série
2010/....
Sherlock (Irene Adler)
télévision, VOD & DVD
2000
cinéma
1988
Patty Hearst (Patricia Hearst)
série
1997/2002
Ally McBeal (Melissa Walker)
série
2016
cinéma
1987
cinéma
1994
Radio rebels (Suzzi)
cinéma
1995
Jeffrey (Sharon)
série
2004/2005
Les Sauvages (Brenda)
série
1995/1997
Murder One (Paige Weikopf)
série
1978/1991
Dallas (Lisa Alden)
cinéma
1998
cinéma
1998
cinéma
1997
Batman & Robin (Poison Ivy / Docteur Pamela Isley)
cinéma
1996
cinéma
1993
cinéma
1992
Jennifer 8 (Helena Robertson)
cinéma
1992
télévision, VOD & DVD
2002
série
1987/1991
21 Jump Street (Frances Van Every)
série
1994/2000
La Vie à cinq (Jill Holbrook)
télévision, VOD & DVD
1997
La fugue (Carly Astin)
cinéma
1998
Loin d'ici (Loretta Sinclair)
série
2009/2010
Three Rivers (Nancy Mullins)
télévision, VOD & DVD
2018
télévision, VOD & DVD
2017
télévision, VOD & DVD
2016
Un assistant trop parfait (Suzanne Austin)
télévision, VOD & DVD
2013
Annie Duchaland
animation
1985
April - 1ère voix
animation
1987/1996
Betty Laroche
animation
1960/1966
Béatrice Rousseau
animation
1987/1988
Cynthia Duval
animation
1986
Dominique
animation
1995
Hilda de Polaris
animation
1986/1989
Huntress
animation
2001/2006
Jamie Jaren
animation
1986
Jo March
animation
1987
Johanna
animation
1989
Julie Brendel
animation
1985
Kayura
animation
1988/1989
Kiki
animation
1986/1989
La Princesse de la lune
animation
1995
Lana Lang - 2ème voix
animation
1996
Lucille Mc Bernik "Création de voix"
animation
1999/2000
Lunch - 1ère voix
animation
1986/1989
Mallory
animation
1996/1997
Meg
animation
1987
Miss Marylou
animation
1985/1986
Molly
animation
1994/1996
Phoebe
animation
1991/1992
Princesse Audrey
animation
2001/2006
Raphaëlle
animation
1989
Reine Anya
animation
1995
Sandra
animation
1995
Sandy
animation
1988/1989
Sherry
animation
1988/1989
Susy Hanazono
animation
1996
Wuya
animation
2003/....
Athena
jeu vidéo
2010

Adaptation

cinéma
2018
cinéma
2017
cinéma
2017
cinéma
2016
cinéma
2015
cinéma
2014
cinéma
2013
cinéma
2011
cinéma
2011
cinéma
2010
cinéma
2010
cinéma
2010
cinéma
2009
cinéma
2009
cinéma
2009
cinéma
2009
cinéma
2009
cinéma
2009
cinéma
2009
cinéma
2009
cinéma
2009
cinéma
2009
cinéma
2008
cinéma
2008
cinéma
2008
cinéma
2008
cinéma
2008
cinéma
2008
cinéma
2006
cinéma
2006
cinéma
2005
cinéma
2005
cinéma
2005
cinéma
2005
cinéma
2004
cinéma
2004
cinéma
2004
cinéma
2004
cinéma
2004
cinéma
2004
cinéma
2004
cinéma
2004
cinéma
2003
cinéma
2003
cinéma
2003
cinéma
2003
cinéma
2002
cinéma
2002
cinéma
2002
cinéma
2002
cinéma
2002
cinéma
2001
cinéma
2000
cinéma
2000
cinéma
2000
cinéma
1999
cinéma
1999
cinéma
1931
télévision, VOD & DVD
2019
télévision, VOD & DVD
2017
télévision, VOD & DVD
2017
télévision, VOD & DVD
2017
télévision, VOD & DVD
2016
télévision, VOD & DVD
2016
télévision, VOD & DVD
2016
télévision, VOD & DVD
2016
télévision, VOD & DVD
2016
télévision, VOD & DVD
2016
télévision, VOD & DVD
2014
télévision, VOD & DVD
2014
télévision, VOD & DVD
2014
télévision, VOD & DVD
2013
télévision, VOD & DVD
2013
télévision, VOD & DVD
2013
télévision, VOD & DVD
2012
télévision, VOD & DVD
2011
télévision, VOD & DVD
2011
télévision, VOD & DVD
2011
télévision, VOD & DVD
2009
télévision, VOD & DVD
2006
télévision, VOD & DVD
2006
télévision, VOD & DVD
2006
télévision, VOD & DVD
2006
télévision, VOD & DVD
2006
télévision, VOD & DVD
2005
télévision, VOD & DVD
2004
télévision, VOD & DVD
2004
télévision, VOD & DVD
2004
télévision, VOD & DVD
2003
télévision, VOD & DVD
2002
télévision, VOD & DVD
2002
télévision, VOD & DVD
2002
télévision, VOD & DVD
2001
télévision, VOD & DVD
2000
télévision, VOD & DVD
2000
télévision, VOD & DVD
1999
télévision, VOD & DVD
1999
télévision, VOD & DVD
1998
série
2018
série
2017/....
série
2016/....
série
2015/2016
série
2015/....
série
2015/....
série
2014/....
série
2013/2016
série
2013/2016
série
2013/....
série
2012/2018
série
2012/2013
Hit & Miss (6 ép.)
série
2012
série
2011/2012
série
2010/2017
série
2010/2015
The Big C (20 ép.)
série
2010
Breaking Bad (20 ép.)
série
2008/2013
Leverage (3 ép.)
série
2008/2012
série
2007/2009
série
2006/2013
série
2006/2011
Sugar Rush (2 ép.)
série
2005/2006
série
2005/....
Barbershop (6 ép.)
série
2005
Entourage (20 ép.)
série
2004/2011
Love My Way (6 ép.)
série
2004/2007
série
2004
série
2003/2007
série
2003/2006
Anges de Choc (4 ép.)
série
2003/2005
The Shield (12 ép.)
série
2002/2008
série
2002/2005
série
2002/2005
Scrubs (96 ép.)
série
2001/2010
série
2001/2005
Being Eve (16 ép.)
série
2001/2002
série
2001/2002
Ma tribu (20 ép.)
série
2000/2011
série
2000
Passions (3 ép.)
série
1999/2008
Popular (5 ép.)
série
1999/2001
Le Clown (2 ép.)
série
1998/2001
série
1997/2003
Clueless (20 ép.)
série
1996/1999
Cybill (20 ép.)
série
1995/1998
série
1994/2008
série
1994/2003
série
1986/1994
série
1984/1998
animation
2016
animation
2016
animation
2007
animation
2006
Juniper Lee (5 ép.)
animation
2005/2007
Les Boondocks (7 ép.)
animation
2005/....
Popetown (10 ép.)
animation
2005
animation
2004
animation
2004
animation
2003/2009
animation
2001/....
animation
2001
animation
1999
animation
1998/1999
animation
1996/2004
animation
1987
Les Pierrafeu (15 ép.)
animation
1960/1966
animation

Direction artistique

télévision, VOD & DVD
2009

Formation

1979 Baccalauréat littéraire
Licence lettres modernes UFR cinéma et audiovisuel – Sorbonne Censier
Langues étrangères : Anglais, Allemand, Russe
1981/1983 Ecole d’Art Dramatique : Jean Perimony
1983/1984 Ecole Nationale du Cirque : Annie Fratellini

Assistant à la mise en scène

Carré Sylvia Monfort
Théâtre du Marais – Jacques Mauclair

Auteur

2006 "Amélie Morin" Double Echo
1983/2006 "Malhik Andréa"
"Riviera" Parolière des chansons – Série télévisée Tf1/Canal Jimmy
"Une mouche dans la tête ou les mémoires d’une fille affreuse, sale et méchante". 1er prix de l’humour au festival de Conflans St Honorine. Théâtre Dejazet, Palais des glaces

Langues

Anglais courant parlé et écrit
Allemand scolaire

Radio

Chronique Spectacle/Théâtre/Télévision – Radio service Tour Eiffel

Traduction et Adaptation

Traductrice / adaptatrice depuis 1995 – autonome en détection en méthode traditionnelle et sur les logiciels Synchronos, Erythmo, Capella et Mozaïk – Adaptation et détection - Plus de 800 films, téléfilms et séries adaptés

Interview

R.S : Bonjour Laurence.

L.C : Bonjour Reynald.

R.S : Comment as-tu découvert ta passion pour la comédie ?

L.C : Je ne l'ai pas "découverte", elle a toujours été là, je n'ai pas le souvenir d'une soudaine "illumination". De la cour de la maternelle  jusqu'à  mes débuts sur scène, c'était simplement une évidence... Le seul métier où on peut "jouer" jusqu'à cent ans, t'en connais d'autres toi ?  Moi pas !

R.S : Etre issue d'une famille d'artiste a forcément eu une certaine influence ?

L.C : Je plaignais de tout mon cœur ces "pauvres gens" qui terminaient médecins ou avocats. Dans ma tête de petite fille, une vilaine maîtresse ou une méchante fée les avait punis en clamant au dessus de leur berceau : "Toi maintenant et jusqu' à la fin des temps tu seras un homme sérieux, une femme respectable". Que tous les dieux m'en préservent, même ceux qui n'existent pas... Bien sûr que voir mon père et ma mère "jouer" m'a influencée, même si ce n'est pas de gaieté de cœur qu'ils m'ont vue m'inscrire dans un cours de théâtre. Ils m'imaginaient prof de Lettres... Ils voulaient sans doute m'éviter le revers de la médaille et la cruauté des lendemains qui déchantent... Peu importe les revers… Je crois bien avoir vu mon arrière-grand-mère comédienne me faire un clin d'œil depuis le cadre où elle nous observe depuis 50 ans sur le piano... Sans doute pas mécontente de nous avoir transmis à mon frère Vincent et à moi quelques gènes de saltimbanques... Mon père, Roger Crouzet, de là où il est, a sans doute le même sourire attendri en regardant mon fils Florentin travailler Perdican, jouer de la guitare et se précipiter  au théâtre plusieurs fois par mois.

R.S : Comment le doublage est-il entré dans ta vie ?

L.C : Jacques Thébault m'a vue jouer, il m'a appelée et... Voilà ! Pour info, j'avais une vingtaine d'années et je n'avais jamais mis les pieds sur un plateau de doublage, ma mère, Monique Thierry, refusant catégoriquement de m'y voir traîner... Je ne savais même pas ce qu'était une bande rythmo ou une boucle. Je l'ai suppliée de m'emmener voir comment ça se passait une semaine avant... J'y suis restée une petite heure, juste le temps de m'apercevoir qu'il me fallait impérativement des lunettes pour lire le texte... Jacques a été d'une grande patience et d'une immense gentillesse. Il y avait Pierre Arditi sur le plateau... Super souvenir... Après, j'ai eu de la chance, je n'ai plus arrêté. Ça m'a permis de gagner assez d'argent pour monter des spectacles, faire de la musique, écrire... et faire vivre ma tribu. ;-)

R.S : La technique paraît-elle compliquée au début ?

L.C : Euh... Tu crois que ça fait prétentieux si je dis non ? La technique est compliquée si on se focalise dessus. Bien sûr que la technique est importante, mais elle passe au second plan, loin derrière le talent du comédien. C'est comme apprendre à conduire. Une fois que tu sais où sont les pédales, tu n'y penses même plus. Si tu te mets à y penser, tu conduis... pardon… tu joues comme un pied... La technique, on la digère et on n'y pense plus ! Conseil aux débutants : qu'ils jouent, qu'ils soient sincères. La technique viendra.

R.S : Doubler une comédienne à plusieurs reprises, est-ce que cela engendre une sorte de complicité ?

L.C : T'en as de ces questions. ;-)  Complicité, je ne sais pas... Je fais au mieux pour disparaître derrière elle, me fondre, me faire oublier. C'est pas une discipline où il faut avoir un ego surdimensionné, au contraire. Je suis ravie quand on ne me reconnaît pas. C'est que j'ai bien fait mon taf.

R.S : Doubler des personnages animés cela permet-il une plus grande liberté d'interprétation ?

L.C : Mes plus grands fous rires... Carel, Hernandez, Grandjean... Eric Legrand, Virginie Ledieu... Je ne vais pas faire la liste... L'atmosphère sur un dessin animé est nettement moins "plombée"  que sur un film cinéma, bien sûr ! On ne se pose pas de question sur les intentions profondes du canard qui saute dans la marre, ou de la perruche criant au lion… Et c'est plus un travail d'invention, on s'approprie le truc, l'original a moins d'importance, et vive l'imagination ! ;-)

R.S : Tu es traductrice et adaptatrice également, peux-tu en parler ?

L.C : J'ai toujours écrit. Des contes quand j'étais petite, des poèmes, des pièces, des nouvelles, des chansons... Ecrire pour survivre... J'ai fait des études de lettres, j'aime les mots, torturer leur sens, leur sonorité... Je les aime sadiquement  jusqu'à les faire plier sous mes désirs.  Adapter, c'est être devant un gigantesque puzzle de mots... Ils doivent rentrer dans les cases du synchronisme en gardant la fluidité du dialogue, l'esprit et le sens de l'original. Encore une fois, maîtriser la technique c'est bien mais, à mon sens, ce n'est pas l'essentiel. Une bonne adaptation c'est celle qui sait se faire oublier, tant pour les comédiens à l'enregistrement que pour le plaisir des spectateurs. C'est un bon dialogue qui se fond dans l'image et pas une succession de labiales techniquement placées. Le moins qu'on puisse dire c'est que c'est un boulot qui satisfait ma curiosité. Je me balade dans tous les univers, tous les niveaux de langue. Un jour, je fais parler un prince du 17ème siècle, le lendemain un petit black du Bronx... Un jour je fais des recherches dans le domaine médical, le lendemain sur la peinture, la mécanique, les tueurs en série ou les prophètes bibliques... Je suis en contact avec des gens de milieux très variés pour obtenir des renseignements, pour avoir le mot ou l'expression juste. J'apprends beaucoup de choses et j'adore apprendre. Cela dit, c'est un travail qui demande une immense patience et une grande précision, ce sont des heures et des heures de concentration, à déconseiller à ceux qui ont des ressorts sous les pieds.

R.S : Tu maîtrises parfaitement le logiciel Synchronos, peux-tu expliquer ce que c'est ?

L.C : Synchronos et les autres : Erytmo, Cappella et Mosaïc. Ils diffèrent dans la conception et la forme, mais le principe est pour tous le même. Fini la bande blanche, fini le crayon, fini la calligraphie, et quasiment fini la détection. Certaines boîtes font encore détecter, d'autres plus du tout. Ces logiciels permettent à l'adaptateur de tout faire lui-même sur ordinateur. On reçoit l'image via Internet, on écrit au clavier sur une bande virtuelle et on a toute une série d'outils informatiques  qui nous permettent de mettre le texte en place synchrone avec l'image. Et on renvoie le boulot par le même chemin : Internet ! Bien sûr c'est un progrès indéniable et ça permet d'être d'une grande précision. Mais je regrette malgré tout les courageuses calligraphes qui, tel Champollion, décryptaient mes hiéroglyphes. Le passage de la méthode traditionnelle à celle-ci n'a pas été sans douleur. Tu parlais de technique tout à l'heure... J'étais clairement rebutée par l'idée de bosser sur un ordi... Ma passion, ce sont les mots... Le reste, a priori, me flanque des allergies... Mais je m'y suis mise, j'ai soigné mes allergies informatiques et j'ai fini par n'y trouver que des avantages. Rester en ermite dans mon arche de Noé par exemple. ;-)  Mon grand pote calli, Joëlle Hany, que je vois toujours avec autant de plaisir, s'est reconvertie dans la détection sur ces mêmes logiciels. Elles sont nombreuses à avoir fait la même chose. Que le dieu du doublage donne du boulot à toutes ces filles courageuses laissées sur le pavé par les grandes avancées technologiques.

R.S : Que représente pour toi le mot artiste ?

L.C : Une hyper sensibilité, une clairvoyance, une capacité à ressentir violemment  les émotions,  les non-dits, la beauté et les atrocités du monde... Et un besoin vital, irrépressible, d'exprimer ces ressentis par tous les moyens, faute de quoi...  "l'artiste" implose !  Ce serait presque une maladie si ce besoin violent d'expression ne devenait pas une source de bonheur pour d'autres. L'artiste... C'est la paire de lunettes roses que les gens se mettent sur le nez quand la vie est trop sombre... C'est le kaléidoscope qui permet de voir au-delà de la grise réalité… C'est la loupe grossissante qui révèle de secrètes vérités... C'est celui qui se rebelle quand le monde devient trop carré ou trop menteur... L'artiste, c'est quelqu'un qui ne se prend pas au sérieux... C'est un trait d'union entre le réel et le rêve… Rien de plus, rien de moins. L'artiste est essentiel. Comme le rire, les larmes et le langage... Surtout s'il n'a pas la grosse tête. ;-) Rien de plus agaçant que ces tournicoteurs de nombril qui étalent leur intellect nébuleux et leur mince talent en battant l'air de leur suffisance. Je préfère les trapézistes et les cracheurs de feu. Ou l'homme des cavernes dessinant des zèbres avec un morceau de charbon… L'artiste est un instinctif. J'aime les artisans du spectacle, les artisans du pinceau et de la pellicule, les artisans des mots... Et ceci n'a rien à voir avec la célébrité. Il y a de très grandes stars qui sont de merveilleux artisans, et pléthore de vedettes à des années lumière du "bel artisanat"... La différence est peut être dans cette perpétuelle quête de perfection qui rend modeste celui qui la poursuit. Elle implique une remise en question incessante. Ces réflexions n'engagent que moi... Et du fond de ma campagne, je ne juge personne et ne détiens que "ma" vérité... Et encore... Elle est sujette à évolution.

R.S : Quels sont tes hobbies ?

L.C : Euh... Elever mes enfants, tu vois ça comme un hobby ? ;-) Mes trois merveilles, Valentine, Juliette et Florentin... Plus importants que tout au monde... Avec mes enfants, je monte à cheval. J'ai plusieurs chevaux et poney à la maison... J'ai plus de vieux canassons à la retraite que de jeunes et fringants destriers, mais chez nous on ne fait pas du saucisson avec les vieux potes... On ne tue pas non plus les poules, c'est tout juste si on leur pique des œufs de temps en temps. C'est trop craquant les poussins. Avec mes enfants, je balade mes chiens. En ce moment ils sont cinq, du jeune fada à la vieille mamie. Et, toujours avec mes gosses, je fais des câlins aux chats. Six aux dernières nouvelles, toujours à flanquer le bazar sur mon bureau... Je croyais que les chats aimaient la feuille de papier de l'écrivain… Faux… Ils aiment aussi le clavier de l'ordinateur. Qu'on se le dise, les chats aussi se modernisent ! Donc, pour résumé, mes hobbies, c'est mon arche de Noé, regarder l'herbe pousser, mes chevaux la brouter ! Et une pile de copies Clairefontaine que je noircis de mots, de phrases et d'histoires avec un Bic noir (très important le Bic noir). Le clavier, c'est pour le boulot, le papier, c'est pour le rêve...

R.S : Merci beaucoup Laurence.

L.C : Pas de quoi. ;-) Merci à toi !

Interview de juin 2011
Top