RSDOUBLAGE
contactez-nous

Béatrice Bruno

Doublage

série
1990/1996
télévision, VOD & DVD
1981
Adieu Irlande (Maureen O'Brian)
série
1999/2008
The Parkers (Veronica Cooper)
série
1997/1998
Power Rangers Turbo (Tanya Sloan / Turbo Ranger Jaune)
série
1993/1996
Power Rangers (Tanya Sloan)
série
1979/1988
Drôle de vie (Dorothy 'Tootie' Ramsey)
série
1999/2001
Norm (Shelly Kilmartin)
série
1998/1999
Maggie Winters (Maggie Winters)
série
1988/1998
Murphy Brown (Corky Sherwood)
série
1994/2004
Friends (Tilly)
télévision, VOD & DVD
2011
télévision, VOD & DVD
2007
Le Coeur n'oublie pas (Kate Weston / Anne Weston)
télévision, VOD & DVD
2005
Pour une autre vie (Natalie Jones)
télévision, VOD & DVD
2004
Heart of the Storm (Cassie Broadbeck)
télévision, VOD & DVD
2001
L'ultime refuge (Jo Ellen Hathaway)
télévision, VOD & DVD
1999
télévision, VOD & DVD
1999
télévision, VOD & DVD
1997
Femmes à Hollywood (Taylor Singer)
télévision, VOD & DVD
1997
Coeur de séductrice (Sarah Jenks)
télévision, VOD & DVD
1993
House of Secrets (Marion Ravinel)
télévision, VOD & DVD
1993
Dying to Remember (Lynn Matthews)
télévision, VOD & DVD
1987
Le serment du sang (Marian Winslow)
série
2003/2010
Nip/Tuck (Shari Noble)
série
2002/2003
Hôpital San Francisco (Grace Bennett)
série
1996/2007
7 à la maison (Marie Wagner)
série
1995/2002
série
1994/2003
Les Anges du Bonheur (Michelle Tanner)
série
1994/1995
série
1974/1983
La petite maison dans la prairie (Laura Ingalls Wilder)
télévision, VOD & DVD
2012
série
1999/2002
Providence (Izzy Nunez)
série
2017/....
The Deuce (Pilar)
cinéma
1979
Manhattan (Tracy)
cinéma
1991
série
1995/1997
Les Piégeurs (Briony Oxford)
série
2001/2015
télévision, VOD & DVD
1992
Stalin (Nadya Alliluyeva)
cinéma
1973
La Barbe à papa (Addie Loggins)
cinéma
1988
Big (Susan)
série
1992/1999
Melrose Place (Laurie)
série
2007/2012
Gossip Girl (Holland Kemble)
série
2006
Koppels (Norma)
cinéma
1992
cinéma
1978
La Petite (Violet)
cinéma
1984
Birdy (Rosanne - 1er doublage)
télévision, VOD & DVD
2011
Idylle en eaux troubles (Marie Zielcke)
série
2004/....
Inga Lindström (Elin Holgersohn)
Claire
animation
1992
Denise
animation
1991
Fanny la renarde
animation
1986/1987
Kelly Jenar
animation
1996
Lieutenant Psi
animation
1986
Mandoline
animation
1982/1984
Maria
animation
1987/1988
Ricky le lapin
animation
1986/1987
Skippy l'écureuil
animation
1986/1987
Soeur de Bruno
animation
1973

Cinéma

"Le promeneur du champs de mars" réalisé par Robert Guediguian
"Horezon" réalisé par Pascale Bodet
"A votre bon coeur" réalisé par Paul Vecchiali
"La maladie de Sachs" réalisé par Michel Deville
"La guêpe" réalisé par Paul Vecchiali
"Wonderboy" réalisé par Paul Vecchiali
"Maupassant" réalisé par Michel Drach
"La chanson du mal aimé" réalisé par Claude Weiss
"Chambre d'hôtel" réalisé par Mario Monicelli
"Cauchemar" réalisé par Noël Simsolo
"Ma chérie" réalisé par Charlotte Dubreuil
"Le soleil en face" réalisé par Pierre Kast
"Bastien Bastienne" réalisé par Michel Andrieu
"Corps à coeur" réalisé par Paul Vecchiali

Télévision

"Le bahut" réalisé par Arnaud Selignac
"Inspecteur Moretti réalisé par Gilles Behat
"Point d'orgue" réalisé par Paul Vecchiali
"La Princesse lointaine" réalisé par Jean Pierre Prévost
"L'homme de Hambourg réalisé par Jean Roger Cadet
"Douchka" réalisé par Jean Paul Sassy

Théâtre

"Marie Tudor" de Victor Hugo - mise en scène de Gilles Bouillon
"Le tube" de Françoise Dorin - mise en scène de François Perrier

Interview

R.S : Bonjour Béatrice.

B.B : Bonjour Reynald.

R.S : Ta carrière de comédienne a débuté très tôt, peux-tu en parler ?

B.B : A 13 ans, j'ai commencé à doubler des actrices américaines : Tatum O'Neal dans "Paper Moon" (La barbe à papa), film qu'elle avait tourné avec son père Ryan O'Neal, Brooke Shields dans "La petite", de Louis Malle, et Melissa Gilbert dans "La petite maison dans la prairie".

R.S : Les enfants comédiens ont une certaine insouciance, ressens-tu une différence avec la comédienne adulte que tu es devenue ?

B.B : Non, car je ne me suis jamais prise au sérieux et j'ai gardé un côté enfantin ! Pour répondre vraiment à ta question, il est évident que mon interprétation des rôles est plus réfléchie aujourd'hui, je me pose plus de questions sur les personnages que je joue, l'expérience m'a rendue plus exigeante.

R.S : Lorsque tu es devant la caméra, le metteur en scène est très important. Même s'il te guide as-tu quand même une certaine liberté pour mettre une part de toi dans le rôle ?

B.B : Oui, car au cinéma j'ai souvent été choisie pour interpréter des personnages qui me ressemblaient, pas pour des rôles de composition.

R.S : Peux-tu parler de tes premiers pas dans le doublage ?

B.B : J'ai appris ce métier en travaillant avec des directeurs artistiques tels que Roger Rudel, Jean-Pierre Dorat, Marc Cassot, Pierre Salva, dont je garde un très bon souvenir. J'ai apprécié également le fait de jouer si jeune avec les excellents comédiens de ces années-là. Je ne les nommerai pas, ils sont trop nombreux, mais j'ai une pensée particulière pour Jeanne Val.

R.S : Ta rencontre avec Melissa Gilbert est un vrai bonheur pour de nombreux fans mais j'imagine que ça l'est également pour toi ?

B.B : Je l'aime vraiment beaucoup, elle ne m'a jamais déçue. Je pense que nous avons certainement des traits de caractère communs, car je me sens toujours en osmose avec elle (ou plus exactement, avec les personnages qu'elle joue).

R.S : C'est rare de pouvoir suivre une comédienne depuis l'enfance. Vous avez grandi ensemble, comme deux sœurs, non ?

B.B : Oui, mais ce qui est dommage c'est que cette sœur ne connaisse pas mon existence...

R.S : Lorsqu'on visionne les DVD de "La petite maison dans la prairie" on constate que certains épisodes ont été redoublés. A-t-il été facile de revenir en arrière puisque fatalement ta voix avait changé ?

B.B : Quand on m'a appelée pour ces épisodes, je me suis dit que ce serait peut-être un peu difficile, mais à ma grande surprise, dès que j'ai été "à la barre" et que j'ai retrouvé son petit minois, la voix de Laura est revenue comme par magie. C'était chouette ce voyage dans le temps !

R.S : Ta façon d'aborder un doublage est plus influencée par la comédienne étrangère ou par le rôle ?

B.B : Je répondrais d'abord : par le rôle. Mais je tiens compte également de la comédienne étrangère, car c'est le propre du doublage de s'inspirer de l'interprète qui est à l'écran.

R.S : Quelles sont tes hobbies ?

B.B : La musique et, à une autre époque de ma vie, les chevaux.

R.S : Merci beaucoup Béatrice.

B.B : Merci à toi.

Interview d'avril 2008
Top