RSDOUBLAGE
contactez-nous

Jeff Esperansa

Doublage

série
2010/....
Blue Bloods (Officier Richard Clark)
télévision, VOD & DVD
2018
Un Noël à croquer (Mike Mahoney)
série
2010/....
Blue Bloods (Kenneth Tripp)
cinéma
2017
IBoy (Danny)
cinéma
2018
série
2017/....
série
2018/....
Lodge 49 (Josh)
série
2016/....
Private Eyes (Galen Baxter)
série
2016/....
cinéma
2016
Nitro Rush (Gardien Sylvain)
série
2018/....
Beat (Laxx)
série
2016/....
télévision, VOD & DVD
2019
série
2003/....
télévision, VOD & DVD
2019
série
2018/....
série
2018/....
Succession (Médecin urgentiste)
série
2018/....
Narcos : Mexico (Ed Heath)
télévision, VOD & DVD
2016
Bodom (Elias)
série
2012/2019
Elementary (Diego)
série
2010/....
Blue Bloods (Kenny Becker)
série
2010/....
Blue Bloods (Parker Mack)
série
2017
Snowfall (Leon Simmons)
série
2015/....
série
2017/....
Ghosted (Ken)
série
2018/....
Kiss Me First (Saul Green)
série
1977/....
Le Renard (Wasil Radew)
série
2016/....
série
2010/....
Blue Bloods (John Redding)
série
2003/....
série
2010/....
série
2010/....
Hawaii Five-0 (Juan Diego)
série
2017/2018
série
2010/....
Blue Bloods (Officier Gagliano)
série
2010/....
télévision, VOD & DVD
2017
Dirty Dancing (Billy Kotsecki)
série
2018/....
Das Boot (Josef Wolf)
série
2010/....
série
2017/....
I'm Dying Up Here (Brendan Sibler)
série
2017/....
4 Blocks (Achmed 'Kartoffel' Hamady)
cinéma
2017
Le Musée des merveilles (Père de Jamie)
cinéma
1982
Ca chauffe au lycée Ridgemont (Charles Jefferson)
série
2017/....
Knightfall (Docteur Vigevano)

Formation

2013 Stage Afdas de doublage avec Laura Koffler à l'INA
2010 Stage Afdas d’interprétation avec Philippe Adrien à la Tempête
2006  Stage Afads caméra avec Jordan Beswick au studio V.O V.F
2001/2003 : Brevet de l’école Florent
Septembre/Octobre 2000 : Stage professeur de cinéma Laurence Cote

Cinéma

2015 "Ma famille t'adore déjà" réalisé par Jérome Commandeur
2008 "Ultra" réalisé par Thomas Malsoute
2005 "Jacquou le croquant" réalisé par Laurent Boutonnat, dans le rôle de Mario. Pathé Prod
2004 "Gentille" réalisé par Sophie Filière
2004 "Au suivant" réalisé par Jeanne Biras

Courts métrages

2009 "Sa vie à l'attendre" réalisé par Pierre Delorme. ASM prod
2003 "Creuse toujours" réalisé par Guillaume Didier
2002 "Malheur de dealer" réalisé par Damien Guillardot

Moyens métrages

2006 "Bollywoogie" réalisé par Gabriel Bigg’s, avec Michel Jonas & Leeroy. Cartel Prod

Radio

Fiction France Culture réalisateur Myron Meerson :
2006/2010  La tête dans le ciel de France Jolly / Sherlock Holmes de Conan Doyle adaptation Xavier Mauméjean / Le noyau de Karine Serres / Tom Sayer de Mark Twain adaptation Pierre Senges / De Soso à Staline - Parcours d'un combatant en 10 épisodes de Simon Sebag Montefiori

Télévision

2016 "La Mante" (série) dans le rôle de Jacques Weber jeune. TF1
2006 "Elodie Bradford" (série). M6

Théâtre

2016 "Opéra de Paris : Sancta Susanna" (en allemand) mise en scène de Mario Martone, dans le rôle du Knecht
2014 "Hamlet" mise en scène de Franck Watrin. Paris
2013 "Comédien Musical Christophe Colomb" mise en scène de Gerome Gallo. XXème théâtre
2013 "Ondine" mise en scène de Diane de Segonzac. Paris
2012 "Le médecin malgré lui" mise en scène d'Amélie D’Hée. Comédie St. Michel
2012 "Cyrano de Berjerac" mise en scène d'Amélie D'Hée. Comédie St. Michel
2011 "Les vivacités du capitaine Tic" d'Eugène Labiche - mise en scène de Vincent Gauthier. Paris Avignon
2011 "Scène de chasse en Bavière" de Martin Speer - mise en scène de Nicole Gros. Paris
2010 "Le lien" d'Auguste Strinberg - mise en scène de Vincent Gauthier. Paris
2009 "Le cheval évanoui" de Françoise Sagan - mise en scène d'Alexandre Berdat. Paris Avignon et tournée
2008 "Le baiser de la veuve" d'Israël Horowitz - mise en en scène de Telmo Herrera. Théâtre Nesle
2007 "Zoo story" de Edward Albee. Théâtre de Nesle
2007 "Cuisine et dépendances" d'Agnès Jaoui & Jean-Pierre Bacri. Théâtre de Nesle
2006 "Le système Ribadier" de Feydeau - mise en scène de Julie Lavergne. Coulommiers et Paris
2005 "Roberto Zucco" de Koltes - montage J-P Malric, dans le rôle principal. Bouffon théâtre (Paris 19)
2005 "Festival : Pur présent" au CDN d'Orléans dirigé par Olivier Py
2004 "Occupe-toi d'Amélie" de Feydeau - mise en scène de Julie Lavergne. Paris
2004 "L'échange" de Paul Claudel 1ère version - mise en scène collective. Salle Thélème Tours, Paris
2003 "Epître aux jeunes acteurs" d'Olivier Py - montée par Bertrand Tchaen. Comédie de Caen
2003 "Médée matériaux" d'Heïner Müller - mise en scène d'Elise Durel. Comédie de Caen
2003 "Andromaque" de Racine - mise en scène de Benoit Guibert, dans le rôle d'Oreste
2003 "Le Misanthrope" de Molière - mise en scène de Benoit Guibert, dans le rôle d'Accaste
2003 à 2008 Professeur au cours Florent en section préparatoire

Interview

R.S : Bonjour Jeff.

J.E : Salut Reynald.

R.S : Quel a été ton parcours de comédien ?

J.E : J'ai été formé par Sébastien Libessart du Théâtre National de Moscou, et Benoit Guibert qui fut l'assistant de Daniel Mesguich. J'ai ensuite monté ma compagnie "Les fins limiers" et j'ai enchaîné les spectacle au théâtre, du classique au contemporain, de Shakespeare où j'ai joué Hamlet, à Claudel en jouant Louis Loine, Molière avec des jeunes premiers et amants, Horovitz (Le Baiser de la veuve). J'ai vite également eu accès au cinéma dans "Jacquou le croquant" de Laurent Boutonnat "Bollywoogie" de Jean-Gabriel Biggs, et plus récemment "Ma famille t'adore déjà " de Jérôme Commandeur,  pour à chaque fois des rôles intéressants... J'ai goûté également aux joies de la télé dans des série comme "Elodie Bradford", "Joséphine, ange gardien", "Scènes de ménage" et bientôt "La mante " sur TF1 oct 2017... Parcours toujours à l'écriture et pour encore de nombreux et joyeux chapitres hihi :-) je l'espère...

R.S : Tu as fait le stage AFDAS de doublage avant d'avoir jamais pratiqué cette discipline ou bien avais-tu déjà été devant une bande rythmo ?

J.E : J'ai surtout assisté avec Catherine Le Lann pendant quelques mois puis elle m a mis le pied à l'étrillé et quelle cavalcade ;-) Elle m a gâté. j'ai aussi fais un stage afdas à l'INA avec Laura koffler mais c'est juste ce qui m a donné envie de faire du doublage... sinon je dois tout à Catherine Le Lann c'est elle qui m'a remis en question, fait avancé et grandir car j'étais encore immature sur bien des points sur mon plan artistique... et elle m'a redonné aussi goût à ce métier car j'en avais perdu beaucoup de saveurs... j'en étais déçu mais j'ai retrouvé le feu sacré... c'est ma plus belle rencontre dans mon métier et je pourrais dire presque dans ma vie... c'est un femme canon qui connaît son métier et l'humain sur le bout des ongles... c'est dla bombe de travailler avec elle... Merci Cat !

R.S : Y a-t-il un aspect de cette technique très particulière qui t'a semblé moins aisé à acquérir ?

J.E : Je dois dire que cette technique me convient beaucoup. Il n'y a peut être que dans les échanges avec l'ingénieur du son qui détermine qui commence puis qui enchaîne ensemble ou pas en piste, etc. Ça vous met au début toujours un peu dans une tension, prêt à bondir de sa chaise ou à se rasseoir :-)

R.S : Est-ce que le doublage était quelque chose à quoi tu pensais lorsque tu as démarré ta vie professionnelle ?

J.E : J'avoue que oui, le doublage faisait indirectement partie de mes joies de comédiens. Etant enfant je m'enregistrais sur un magnétophone, je faisais des émissions style radio et quand je regardais la télé je coupais très souvent le son pour doubler les personnes qui étaient dans la boîte vitrée. C'était une approche qui, je crois, m'a d'une certaine manière conditionné !

R.S : As-tu le sentiment d'apprendre quelque chose dans le domaine du jeu lorsque tu fais du doublage puisque, en somme, c'est une discipline dans laquelle on ne doit pas inventer soi-même mais suivre le chemin déjà balisé par un autre ?

J.E : Oui. J'apprends des comédiens que je double et qui sont meilleurs que moi. Ils me disent que ce texte est mieux joué ou passe mieux comme ça, quand moi si j'avais eu à le jouer j'aurais choisi plus mal. Ma confiance se renforce aussi quand je double un comédien plus mauvais et qui me dit "Mais Jef t'es un bon comédien, t'es même excellent !" haha :-)

R.S : Tu as une assez grande expérience théâtrale. Le théâtre demande des répétitions, contrairement au doublage qui est une discipline de l'instant. Que dirais-tu aux personnes qui s'étonnent (on en voit sur certains forums du Net) du fait qu'on ne sache rien de ce qu'on va devoir faire avant d'arriver sur un plateau, qu'on doive se lancer comme ça, ne le comprennent pas, et qui en déduisent que c'est un manque d'intérêt et de professionnalisme de la part des comédiens lorsqu'ils font du doublage ?

J.E : Je dirais que c'est comme au cinéma, sauf qu'on échappe aux lentes mises en places techniques et de mises en scènes. On joue aussi vrai que les acteurs et aussi bien ou mal. C'est juste qu'ils ont fait toute la partie visuelle qui est la plus ardue en terme de matière et de moyens, et que nous venons planer au-dessus comme des anges, et on se glisse dans leur bouche et dans leur œil. En eux quoi... Nous nous cachons en eux, et il n y a plus que notre voix qu'on voit ou plutôt qu'on entend. Hihi, c'est drôle !

R.S : Ecoutes-tu les V.F. en tant que spectateur ?

J.E : Oui, bien sûr, comme tout bon Français fan de sa langue si cérébrale et sophistiquée, j'écoute beaucoup en V.F. et parfois en anglais...

R.S : Quels sont tes hobbies ?

J.E : Je fais beaucoup de sport foot piscine... J'aime le cinéma, bien sûr, et la fête entre amis :-)

R.S : Merci beaucoup Jeff.

J.E : Merci Reynald.

Interview de juillet 2017
Top