RSDOUBLAGE
contactez-nous

Hugo Richet

• Genres :
Voix Jeune adulte homme, Voix Adulte homme
• Tonalité :
Medium, Grave

Doublage

série
2021/....
Sissi (Napoleon III)
série
2021/....
Entrevias (Dealer)
série
2023
Hijack (Devlin)
série
2023/....
One Piece (Benn Beckman)
série
2011/2018
Once Upon a Time (Capitaine)
animation
2021/....
Invincible (Pare-Balle)
série
2023/....
Gen V (Dr. Edison Cardosa)
série
2016/2021
American Housewife (Dr. Hatch)
télévision, VOD & DVD
2018
série
2020/....
Outer Banks (Capitaine Terrance - 1ère voix)
série
2023/....
One Piece (Meshi)

Voix

Documentaire
Spy Ops : Secrets de missions (Peer Henrik Hansen - Netflix)

Formation

2023/2024 Formation doublage (TYTAN) DA rencontrés : Véronique Picciotto, Charlyne Pestel, Laurence Sacquet, Josy Bernard, Anne Massoteau, Thierry Desroses, Sébastien Finck, Audrey Sablé, Myrtille Bakkouche, Ivana Coppola, Juliette Degenne...
2022/2023 Formation doublage (TITRA) DA rencontrés : Adeline Germaneau, Claire Beaudoin, Fouzia Youssef, Barbara Delsol, Isabelle Brannens, Thomas Charlet, Claire Guyot...
2018/2019 Formation doublage (Rhinocéros) DA rencontrés : Ethel Houbiers, Virginie Ledieu, Marie Donnio, Emmanuel Karsen, Charlyne Pestel, Stéphane Bazin, Julie Elmaleh, Dominique Bailly, Anneliese Fromont, Brigitte Aubry, JM Pannetier, Catherine Brot, José Luccionni, Anne Mathot...
2016 Master Class C-Me-Acting Coaching / 4 directeurs de casting / 4 réalisateurs (J. McKay, T. Lilti, N. Bary, Baya Kasmi)
2015 Stage Caméra 55 Prod Coaching / 6 directeurs de casting / 6 réalisateurs (E. Guirado, T. Binisti, L.Colombani, N. Bary, D. Imbert, JM Ribes)
2010/2011 Ecole O Clair de la Lune au CRTH (Centre Ressources Théâtre Handicap)
Stage Comédie Musicale avec Jeanne Reggiani
Stage Théâtre dans le noir, Surtitrage, Audiodescription, Enregistrement sonore
2006/2010 Conservatoire d’Art Dramatique Georges Bizet du 20ème (Paris)

Autres

2000/2008 Théâtre avec la troupe "Les enfants du paradis" à Butry/Oise (95). Pièces jouées : Les physiciens, Tue la mort, La barque sans pêcheur, 12 hommes en colère, Art...
Animateur-marionnettiste pour enfants
Multiples pratiques sportives en club: Basket-ball, Football, Rugby, Badminton, Tennis, Lutte, Aïkido, Boxe française...
Diplômes : Bac ES / DEUG STAPS

Langues

Anglais maîtrisé

Télévision

2022 "HPI" (Saison 1, ép. 1), dans le rôle du Patient
2019 "Les Mystères de l'amour" (Saison 19, ép. 19), dans le rôle du gendarme
2017 "Alice Nevers, le juge est une femme", dans le rôle du flic scientifique

Théâtre

2022/... "Bonjour les émotions", "La chenille qui fait de trous" mise en sceène de A. Azéma. Tournée en France, Cie "Les dents et au lit"
2021/... "Le Livre de la Jungle". Tournée en France
2019 "Le Livre de la Jungle". Tournée en Palestine
2016 "Zoo ou l'assassin philanthrope" mise en scène de N. Hanny. Théâtre de Verre (Paris)
2015 "Au Pays des Jouets" mise en scène de L. Daize. Essaïon Théâtre (Paris)
Juin/Août 2015 "Le Livre de la Jungle" mise en scène de L. Daize. Lucernaire et tournée en Inde
2014/2015 "Le Livre de la Jungle" mise en scène de L. Daize. Théâtre du Gymnase Marie-Bell
2013/2014 "Si je t'attrape, je te mort" d'O.Maille. Paris et en tournée (Festival Avignon 2014)
2013/2014 "Le Livre de la Jungle" mise en scène de L. Daize. Essaïon Théâtre (Paris)
2013/2014 "Alice ou la folie des merveilles" mise en scène de V. Martinez. Théâtre Darius Milhaud (Paris)
2012/2013 "Le Livre de la Jungle" mise en scène de L. Daize. Essaïon Théâtre (Paris)
2012/2013 "Quand on aime, on n'compte pas" de J. Dos Santos mise en scène de L. Jesson. Théâtre Edgar / Comédie République
2011/2012 "7 péchés sans confessions" mise en scène de C. Aimé. Théâtre Darius Milhaud (Paris)
2010 "Au revoir pays" de T. Khamvongsa mise en scène de T. Khamvongsa. La Manufacture des Abbesses (Paris)

Interview

R.S : Bonjour Hugo.

H.R : Bonjour Reynald.

R.S : Ton passage au Conservatoire d’Art Dramatique Georges Bizet du 20ème à Paris a-t-il été déterminant pour ton parcours artistique ?

H.R : Oh que oui ! Tout commencé à 6 ans quand je découvre une K7 vidéo du spectacle de l'humoriste québécois Michel Courtemanche, un cartoon vivant ! Coup de cœur immédiat. Je rentre dans un mimétisme clownesque et incohérent. Bien plus tard, découverte du théâtre à 16 ans via une troupe amateur du Val d'Oise. Autre coup de cœur, j'ai envie d'être sur les planches. Après 4 années de fac STAPS, je peux enfin me lancer à corps perdu dans cette discipline/passion. Je me suis formé pendant 4 ans au conservatoire du 20ème arrondissement de Paris auprès de Pascal Parsat. Je me souviendrai toujours de ce qu'il m'a dit lors de l'entretien du 3ème tour pour entrer dans sa classe : "Ce que j'ai tout d'abord apprécié chez toi, c'est ta voix...". Même si ce n'était pas évident tous les jours, j'ai persisté pour aller au bout de mon apprentissage et en ressortir avec les outils nécessaires pour être un comédien autonome et efficace devant n'importe quel texte à interpréter.

R.S : En quoi précisément a consisté ton expérience à l'école O Clair de la Lune au CRTH (Centre Ressources Théâtre Handicap) ?

H.R : Une expérience folle ! Après mes 4 années de conservatoire avec le même pédagogue, j'avais envie de nouveaux discours, enseignements et disciplines.
Mon professeur de conservatoire avait créé une école depuis des années pour rendre la pratique artistique accessible à tous, quel que soit le handicap (moteur ou mental). J'ai eu le bonheur de passer une année complète à jouer avec des personnes atteintes de divers handicaps et de découvrir d'autres disciplines artistiques avec elles (écriture, chant baroque, théâtre versifié, voix off, danse, mime, comédie musicale, théâtre dans le noir...). Ce fut tellement enrichissant de jouer avec des personnes d'un tel naturel et d'une telle spontanéité !

R.S : Un stage de "théâtre dans le noir" ?

H.R : En effet ça peut intriguer. Pendant cette année au CRTH, j'ai découvert le théâtre dans le noir. Pascal Parsat (encore lui) avait crée ce concept en 1993 avec la compagnie « Les visiteurs du noir » pour la pièce Colin Maillard. L'expérience est simple : public dans le noir complet. Les sens sont mis à contribution, et là c'est le festival. Tous y passe ! Ouïe, odorat, toucher... C'est à ce moment-là que tu te rends compte que la voix est infaillible, la moindre émotion se ressent, la plus petite fragilité est perceptible. Expérience bluffante !

R.S : Qu'est-ce qui t'a poussé à aller vers le doublage ?

H.R : Des rencontres improbables. 2013, projet théâtral avec Anne Mathot, Camille Donda, et Olivia Luccioni à la mise en scène. Je découvre l'univers du doublage grâce à elles. Anne m'ouvre les portes de Dubbing Brothers en assistant avec Vanina Pradier pour la série Once Upon a Time, j'y reste 3 semaines non stop. Je suis une éponge à absorber tout ce que je vois devant moi. L'envie de jouer à la barre se fait ressentir. Premier essai, quelques ambiances, les années passent, théâtre, autres projets... 2017, je retourne dans cet univers avec l'envie et le besoin de me former, de manger de la bande rythmo et de me sentir plus à l'aise et efficace à la barre. Me voilà ici aujourd'hui !

R.S : Quelles en ont été pour toi les difficultés à vaincre, si toutefois tu en as eu ?

H.R : Le stress en étant face à la barre (une pratique nouvelle), réussir à lâcher prise pour être dans l'énergie et la justesse du comédien que je dois doubler. Avec le temps et la pratique, je me sens de plus en plus libre, dans le plaisir de simplement jouer et ne plus penser à la technique.

R.S : As-tu des modèles dans le monde du doublage ?

H.R : J'ai plusieurs voix qui ont suivis mon enfance sans que je m'en rende compte tout de suite. Patrick Poivey et son  Bruce Willis irremplaçable, le Scar de Jean Piat, la folie d'Emmanuel Curtil pour Jim Carrey, Richard Darbois, José Luccioni, Jean-Pierre Michael, Christophe Lemoine, Donald Reignoux, Brigitte Lecordier, Virginie Ledieu... Toutes ces voix qui m'ont accompagné pendant de longues années.

R.S : Quels sont tes loisirs ?

H.R : Je suis passionné de sports depuis toujours, que ce soit sports co ou indiv (je ne vais pas faire une liste exhaustive de mes préférences !) J'ai eu le "bonheur/malheur" de découvrir le SuperNes à 8 ans. Je vous laisse imaginer la suite de ma vie de pseudo-geek. Et sinon la musique, le cinéma, les voyages, le partage, la fête entre amis et tellement d'autres plaisirs de la vie !

R.S : Merci beaucoup Hugo.

H.R : Merci à toi Reynald.

Interview de janvier 2024
Top