RSDOUBLAGE
contactez-nous

Thierry Gary

Doublage

cinéma
2018
Pierre Lapin (Père de Pierre)
série
2016/....
Stranger Things (Hawkins, le chef de la sécurité)
télévision, VOD & DVD
2016
The Darkest Dawn (Mr. Murdock)
cinéma
2016
La Résurrection du Christ (Apôtre Philippe)
série
2016/....
Stranger Things (Pasteur Charles)
série
2008/2015
Mentalist (Ray Qasimi)
série
2019/....
For All Mankind (Roger Scott)
série
2015/....
Better Call Saul (Lead représentant)
série
2009/2020
Modern Family (Joel L.L. Logan)
cinéma
2016
La La Land (Frank le réalisateur)
série
2010/2015
Justified (Birch)
série
2017/....
Atypical (Professeur Shinerock)
cinéma
2018
La Nonne "2018" (Grigore)
série
2009/2020
Modern Family (Malcolm Fennerman)
série
2014/2019
Madam Secretary (Walter Brooks)
série
2015/....
cinéma
2016
La La Land (David)
série
2014/....
Flash "2014" (Dr. Bryan)
série
2014/2019
Madam Secretary (Directeur des pompes funèbres)
cinéma
2015
Aux yeux de tous (Photographe)

Voix

Voice-over
Arte

Formation

Stages :
2017 Nadine George "The Voice and Sakespeare" (Londres, en anglais)
2013 Niki Flacks & Scott Williams (Meisner Technique – New York)
2013 Acting in English Interv : Kim Massee
2009 Studio Pygmalion Int : Pascal Luneau
2007 Cap Etoile Montreuil Int : Philippe Lanton, Bernard Bloch - Jean Genet
2005 Théâtre de la Manufacture Nancy Int : François Berreur – Jouer Jean-Luc Lagarce
2000 Théâtre de la Tempête Int : Philippe Adrien
1993 Théâtre de la Tempête Int : Jean-Pierre Dougnac
1989 Théâtre des Cinquante Int : Andreas Voutsinas, Michèle Simonnet - Tchekhov

Ateliers :
1992 Théâtre Maubel Galabru Prof : Jack Garfein
1988 Théâtre le Ranelagh Prof : Cathleen Leslie (Actor’s studio)
1987 Studio 7 Prof : Jean-Claude Rousseau
1986 Théâtre Hébertot Prof : Jean-Laurent Cochet

Chant

Chant (variétés) ténor (Jeane Dambreville, Martine Viard, Roy Hart Théâtre, Oscar Sisto, Juan Ramos)

Cinéma

2019 "Adieu les cons" réalisé par Albert Dupontel, dans le rôle du chef de la police
2014 "Hippocrate" (Cannes 2014) réalisé par Thomas Lilti, dans le rôle du fils de Mme Richard
2013 "The Theory of Love" réalisé par Jay Oswald, dans le rôle du critique d'art
2011 "L'amour dure trois ans" réalisé par Frédéric Beigbeder, dans le rôle du psy de Kathy
2009 "Mère folle" réalisé par Mieke Bal, dans le rôle du roi des fous
2003 "Le boulet" réalisé par A. Berbérian & F. Forestier, dans le rôle du motard
2002 "La mémoire dans la peau" (The Bourne Identity) réalisé par Doug Liman, dans le rôle du policier
1996 "Homme femme : mode d'emploi" réalisé par Claude Lelouch, dans le rôle du patient médecin

Courts métrages

2016 "Au secours !" réalisé par Bénédicte Brunet, dans le rôle du médecin
2015 "Nous sommes si jeunes" réalisé par Thierry Gary, dans le rôle de Julien
2013 "Je suis toujours avec vous" réalisé par Antoine Minjoz, dans le rôle du scientifique
2011 "Point de non-retour" réalisé par Frédéric Radepont, dans le rôle du patron
2011 "Cité terrestre" réalisé par Etienne Gaume
2010 "Un moment d'absence" réalisé par Dominique Nowoan, dans le rôle du VRP
2008 "Sans papiers" réalisé par Pascal Luneau, dans le rôle de l'employeur
2007 "L'affranchie" réalisé par Christophe Averlan & Th. Gary, dans le rôle du médecin
2007 "Déclaration" réalisé par Christophe Averlan, dans le rôle du meilleur ami
2001 "Pour ton bien" réalisé par Thierry Gary, dans le rôle du père

Danse

Danse contemporaine (Dominique Hervieu, Hervé Diasnas, Georges Appaix)

Films institutionnels

2017 "Vinci, Loxam" réalisé par Cédric Tagnon
2012 "People Care" (web série coaching) réalisé par Jo Pinto Maia
2012 "Monsieur Nibal" réalisé par Alex Milpat
2012 "La CGT" réalisé par Nicolas Bertrand

Langues

Anglais et espagnol courants

Radio

Dramatiques pour Radio France (réal Cédric Aussir, Laure Egoroff, Juliette Heymann)

Réalisation

2017 "Je suis une fève"
2017 "Une femme banale"
2017 "L'affranchie"
2015 "Nous sommes si jeunes"
2000 "Pour ton bien"

Sports

Karaté (ceinture bleue), Equitation (Étrier d’or, 10 ans de pratique), Natation, Fitness

Télévision

2018 "Les secrets de l'armistice" réalisé par Emmanuel Amara, dans le rôle du Président Albert Lebrun
2017 "Paris, etc" réalisé par Zabou Breitman, dans le rôle du greffier
2016 "La mort dans l'âme" réalisé par Xavier Durringer, dans le rôle de Paul
2015 "Une ambiance étouffante" réalisé par Jean-Luc Mathieu, dans le rôle du directeur de galerie
2014 "Panique en cuisine" réalisé par Jean-Marc Thérin, dans le rôle de Christophe, critique culinaire
2013 "Fais pas ci, fais pas ça" (saison 6) réalisé par Jérôme Navarro, dans le rôle du client Renaud Lepic
2013/2012 "Groland" divers réalisateurs
2012 "Usurpation" réalisé par Yann Karayannis, dans le rôle de Bertrand, associé d'entreprise
2011 "Assassinée" réalisé par Thierry Binisti, dans le rôle de l'employé pompes funèbres
2011 "Profilage : Captive" réalisé par Julien Despaux, dans le rôle de Genaro, assassin
2010 "Moi je préfère" réalisé par Robert Gilles Maillard, dans le rôle de l'employé pompes funèbres
2009 "Engrenages" (saison 3) réalisé par Jean-Marc Brondolo, dans le rôle du client prostituée (coupé au montage)
2009 "Souvenirs d'un vieil enfant - La rafle du Vel d'Hiv" réalisé par Alain Guesnier, dans le rôle du père
1997 "Highlander : Mortal sins" réalisé par Mario Azzopardi, dans le rôle d'Iggy, skinhead
1996 "Quai n°1 : Marie-Gare" réalisé par Marc Angelo, dans le rôle du bad boy

Théâtre

2015/2016 "1 kg de plumes" d'après B. Brecht - mise en scène de Liliane Nataf (La bande à Godot). Résidence au 104
2012/2010 "Debout !" de Carole Thibaut - mise en scène d'Agnès Desfosses (Cie ACTA). Espace Marcel Pagnol Villiers le Bel
2011 "Nocturnes" de Bertrand Foly - mise ne scène de Céline Brunelle (Le Passe-Muraille). Festival Cayeux s/mer
2010 "Porte de Montreuil" de Léa Fazer - mise en scène de Céline Brunelle (Le Passe-Muraille). Aktéon Théâtre Paris + tournée
2009 "La théorie des cordes" de S. Heurtel - mise ne scène de Céline Brunelle (Le Passe-Muraille). Les Enfants Terribles Paris + tournée
2008 "La mauvaise tête" de A. Markoff - mise ne scène de l'auteur. Ciné 13 Théâtre Paris
2008/2007 "Comme le vent qui souffle" de J. Rouland - mise ne scène d'Agnès Desfosses (Cie ACTA). Espace Marcel Pagnol-Villiers le Bel + tournée
2007/2006 "La demande en mariage" de A. Tchekhov - mise ne scène de Céline Brunelle (Le Passe-Muraille). Tournée région
2005/2004 "Tekitoi" de J.G. Nordmann - mise ne scène de Céline Brunelle (Le Passe-Muraille)
2001/2000 "Le Tartuffe" de Molière - mise en scène de Gabor Tompa, dans le rôle de Cléante. CDN Limoges
2000/1999 "Vie et mort du roi" de Jean Shakespeare - mise en scène de Laurent Pelly, dans le rôle de Lord Bigot- CDN Grenoble
1999 "Souvenirs d'avenir" de Philippe Dorin - mise en scène d'Agnès Desfosses (Cie ACTA). Tournée
1996/2005 "Sous la table" d'Yves Nillly - mise en scène d'Agnès Desfosses (Cie ACTA). TGP + tournée européenne
1998 "1848, le printemps du peuple" de V. Schoelcher - mise ne scène de François Ha Van
1996 "Défilé spectaculaire" spect. de rue - mise en espace d'Agnès Desfosses (Cie ACTA)
1995 "Une belle histoire" de E. Mouron - mise ne scène de V. Delestaing. Olympia Paris
1994 "L'entraînement du champion avant la course" de M. Deutsch - mise ne scène de Sylvie Lagarde
1993 "Fragments" de Christine De Russé - mise ne scène de l'auteur. Confluences
1989 "Erzsebet Bathory" de Serge Adam - mise ne scène de Danièle Fouache. Théâtre d'Alésia, Théâtre de l’Union Limoges + tournée

Autres activités

Metteur en scène
Programmateur pour les festivals "Paris Courts Devant" et "Festival Les Très Courts"

Interview

R.S : Bonjour Thierry.

T.G : Bonjour Reynald.

R.S : Quel a été votre parcours de comédien ?

T.G : J’ai commencé par le grand écart des méthodes au niveau de ma formation ! Quand j’ai débarqué à Paris de ma Bretagne natale je me suis inscrit dans le cours qui offrait, à l’époque, le meilleur rapport qualité/prix, à savoir le Cours de Jean-Laurent Cochet où l’on travaillait avant tout les grands classiques. J’y ai goûté au plaisir des grands auteurs (et des grands rôles !). Mais j’avais aussi besoin d’explorer le champ de mes émotions aussi j’ai ensuite enchaîné avec la Méthode Actor’s Studio (et là j’ai été servi !). Comme je vous le disais, le grand écart...

R.S : Vos premiers rôles vous laissent quels souvenirs ?

T.G : Un souvenir de super puissance ! De soudainement exister face aux autres. Il faut dire que je viens d’un milieu qui n’a pas grand-chose d’artistique. Le simple fait de prendre vie, la parole, via un rôle et un auteur était énorme. Des ailes me sont poussées. Mon boulot depuis c’est d’essayer de continuer à les faire croître contre vents et marées !

R.S : La réalisation fait également partie de votre vie, pouvez-vous en parler ?

T.G : Mon credo est depuis assez longtemps la diversification de mes activités et compétences qui se nourrissent les unes les autres. Je ne me suis jamais vu m’enfermer dans un seul domaine. C’est pourquoi depuis bientôt 20 ans j’écris et réalise des courts métrages dans lesquels je ne joue pas forcément. J’adore la direction d’acteur, particulièrement devant la caméra car elle demande une très grande intériorité de la part des interprètes. La moindre subtilité d’expression prend une grande dimension. Particularité que l’on retrouve dans le doublage où il faut également développer une grande finesse vocale pour donner pleinement vie aux comédiens que l’on double, les servir au mieux.

R.S : En quoi consiste la programmation pour des festivals ?

T.G : Ça consiste à passer de nombreuses heures à visionner des films ! Et pas que des chefs d’œuvre, vous vous en doutez. Mais c’est toujours très formateur, en tant que comédien et réalisateur d’être confronté au travail de ses pairs. Et une belle occasion de dénicher les talents de demain.

R.S : Comment avez-vous débuté dans le doublage ?

T.G : Il y a longtemps en fait que j’ai fait mes premières incursions dans le doublage. Je suis même "tombé"  assez rapidement sur un petit récurrent sur la série "General hospital". Ce qui est drôle, c’est que la majorité des directeurs.trices de plateau auxquels.les j’en parle aujourd’hui ont tous.tes travaillé dessus ! A l’époque j’avais d’autres choses à me prouver, la scène, les films... donc je n’ai pas particulièrement insisté. Et déjà cette préoccupation de ne pas m’enfermer dans un seul domaine.

R.S : Est-ce une activité qui vous a toujours intéressé ?

T.G : Absolument, mais je l’ai toujours considérée comme un complément, une valeur ajoutée au travail sur les planches ou devant la caméra. Aujourd’hui j’y reviens avec davantage de plaisir et de finesse qu’à mes débuts tout simplement aussi parce que, comme le disait Jouvet, "tant vaut l’homme que le comédien".

R.S : Quels sont vos loisirs ?

T.G : Le sport, la culture toujours et encore la culture, les expos, les musées, le théâtre, la musique et le cinéma. Je suis un incorrigible cinéphile.  Et quelques engagements associatifs mais je ne pense pas que l’on puisse ranger cela dans la catégorie des loisirs...

R.S : Merci beaucoup Thierry.

T.G : Merci à vous Reynald !

Interview d'octobre 2018
Top