RSDOUBLAGE
contactez-nous

Faïda Lovero

Doublage

série
2016/....
Private Eyes (Uma Haldar)
série
2019/....
Hache (Prostituée)
série
2019
série
2017/....
Mr. Mercedes (Journaliste Jones)
série
2019/....
Suits : Jessica Pearson (Administratrice)
série
2010/....
Blue Bloods (Infirmier urgentiste)
série
2010/....
Hawaii Five-0 (Millie)
série
2017/2019
SMILF (Hildy)
série
2019/....
Suits : Jessica Pearson (Gabrielle Aquino)
série
2019/....
Hache (Femme bafouée)
série
2014/....
série
2010/....
Hawaii Five-0 (Caitlyn)
série
2011/....
série
2011/....
Les Enquêtes de Vera (Maman de Natalie)
série
2014/....
NCIS : Nouvelle Orléans (Officier NOPD)

Voix

Billboard
Agence immobilière l'Adresse prime time (TF1)
Billboard
Nos Chers voisins (TF1)
Billboard
Western Union France Télévision
E-learning
Disney
E-learning
Magasins Delhaize
E-learning
Musée Jean Monnet
E-learning
Société Générale
Film interne
Beaume et Mercier
Film interne
Callaway golf
Film interne
Chanel
Film interne
ESCP
Film interne
Eurostar
Film interne
Groupe Kering
Film interne
ISC Paris
Podcast
Elle magazine
Publicité
Apple
Publicité
Audi
Publicité
BMW
Publicité
Dessanges
Publicité
Eram
Publicité
Karcher (Télé nationale)
Publicité
Kia
Publicité
Mazda
Publicité
Mercedes
Publicité
Opel
Publicité
Optic 2000
Publicité
Oral B
Publicité
Renault
Publicité
Silk'n (Télé)
Publicité
Sofinco
Publicité
Uber (Télé)
Storytelling
Duolingo
Télé-réalité
My Lottery Dream Home
Voix
Galeries Lafayette (Voix interne magasins sur toute la France)
Voix antenne
Auto promotion TMC TV
Voix antenne
Publi-reportages Luxe tv
Voix-off
BA Ciné - Pub - Doc - Vidéo - Audiobook - E-learning (1989/2019)
Voix-off
Luxe tv (2008/2010)
Voix-off
Radio - Festival de Cannes (2017/2018)
Voix-off
Radio FG voix promo antenne (1999/2004)

Formation

Formations comédienne de doublage :
2019 Le Magasin - Paris
2019 Tytan Prod - Paris
2018 Studio Capitale - Paris
2018 Imda - Paris
2017 Théâtre L'Eponyme - Paris

Formation Voix off (1988/1992) :
Studio DM production - Marseille
Studio NRJ - Marseille
Radio Service - Groupe SPIR - Marseille
Radios Libres - Formation animatrice Radio - Marseille

Formation Théâtre :
2019 Théâtre Le Vagabon – Marc Hadjadj
2018 Studio Gabriel - Sylvie Laguna - Paris
1988 Théâtre duMerlan - Marseille

Formation Chant :
L'art du Chant : Souffle et Voix

Langues

Anglais (notions)
Arabe Dialectal (notions ++)
Italien (notions)

Radio

Animatrice (1988-2018)
Radio Service Marseille
Radio Service Fréjus

Interview

R.S : Bonjour Faïda.

F.L. : Bonjour Reynald.

R.S : Vous dites avoir des notions ++ d'arabe dialectal ? D'où cela vient-il ? Et qu'appelle-t-on exactement l'arabe dialectal ? C'est une spécifité qui peut être bien utile dans le doublage !

F.L. : Oui, je dis notions mais en réalité je le parle, puisque c’est ma langue maternelle, seulement je le pratique de moins en moins, alors je n’ose plus l’affirmer même si ça revient assez vite :) L’arabe dialectal est l’arabe que l’on parle principalement au Maghreb, l’arabe littéraire est surtout pratiqué dans les pays arabes comme l’Egypte, etc. Je l’ai eu parlé mais pour le coup je n’ai vraiment que les notions du littéraire. Oui, je pense que c’est intéressant de connaître une langue peu commune dans le doublage, ça peut être un plus. Les séries étrangères étant de plus en plus présentes aujourd’hui, ça apporte plus de réalisme encore.

R.S : Vous avez essentiellement, et peut-être même exclusivement, travaillé en tant que comédienne dans le domaine de la voix seule. C'était un choix de votre part ?

F.L. : Très jeune j’ai fait du théâtre et de la radio d’abord en amateur. Je suis une passionnée de cinéma, alors l’envie de faire du doublage est arrivée très vite en réalité, mais à l’âge de 20 ans ma voix a été détectée par le DA d’un réseau de radio dans le sud de la France et j’ai intégré le monde de la voix. J’ai ensuite été maman assez jeune (24 ans) et j’ai préféré mettre ce désir de faire du doublage entre parenthèses le temps de remplir ce rôle ! J’ai cela dit eu l’occasion de mettre en pratique mon jeu en différentes occasions avec par exemple l’enregistrement de CD-Rom pour enfants pour lesquels j’ai pu jouer des rôles et des dizaines de personnages très différents et très variés pendant toutes ces années. Ce ne sont pas des mondes très différents in fine, on se rend compte que la plupart des comédiens travaillent aussi pour la radio ou en voice-over, etc. Je fais juste la bascule inverse en fait.

R.S : Comment avez-vous commencé dans ce secteur ?

F.L. : Eh bien je pense que les fées existent ! Les miennes s’appellent Barbara Delsol, Elisabeth Fargeot et Catherine Lelann :) Ce sont elles qui m’ont donné ma chance quasiment en même temps après ma formation. Elles m’ont accueillie avec douceur, gentillesse et bienveillance. J’ai aussi rencontré pas mal de DA ouverts et bienveillants qui ont accepté que j’assiste à leurs plateaux, qui m’ont fait faire des essais et qui m’ont ensuite fait confiance.

R.S : Souhaitez-vous pouvoir monter sur une scène un jour ? Cela ne vous manque-t-il pas ?

F.L. : Ouiii, j’aimerais beaucoup même si ça me fait un peu peur. Mais je crois pouvoir dire que la pénombre des studios et le son "mat" de ces pièces font partie de ma vie, c’est là que je suis la plus heureuse, plus rien d’autre n’existe dans ces moments là, et je pense que je suis faite pour ça plus que pour la scène.
Je prends des cours de théâtre régulièrement et ça me plaît bien comme ça, et puis le plus beau et le plus grand des théâtres c’est la vie !

R.S : Quand avez-vous pensé au doublage ?

F.L. : J’y pense depuis toujours. A chaque fois que je regardais un film, une série, je pensais au doublage et au plaisir que ce devait être et Dieu sait quelle quantité d’oeuvres j’ai pu voir dans ma vie. Je crois que c’est dans mon ADN.

R.S : Vous avez suivi plusieurs formations pour cette discipline. Cela vous semblait indispensable ?

F.L. : Indispensable oui, ne serait-ce que pour la technique, mais il était important pour moi de me sentir légitime, de repartir de la base, en toute humilité et avec le respect qui s’impose devant les comédiens qui exercent ce métier et avec lesquels on se retrouve très vite à la barre. Il était important pour moi de savoir d’abord si j’allais aimer ça. Je suis une passionnée et sans passion je n’avance pas, il fallait que je vérifie et revérifie. Car, outre le plaisir, il y a la partie moins agréable et qui demande énormément d’investissement personnels qui est le temps, l’attente, l’espoir de pouvoir croiser un DA, l’espoir qu’il accepte que vous assistiez à son plateau, les journées où l’on rentre chez soi bredouille et démoralisé. On ne peut pas trouver cette énergie si on n’est pas passionné. Je me devais de vérifier tout cela avant de m’engager dans cette aventure.

R.S : Quels sont vos loisirs ?

F.L. : Aller au cinéma et au théâtre, écouter de la musique, cuisiner, la marche rapide, le footing, chanter, lire, les réunions entre amis.

R.S : Merci beaucoup Faïda.

F.L. : Merci à vous Reynald pour cet accueil.

Interview de septembre 2019
Top