RSDOUBLAGE
contactez-nous

Melissa (Lexa) Berard

• Genres:
Voix Bambin garçon, Voix Enfant garçon, Voix Enfant fille, Voix Adolescent fille, Voix Jeune adulte femme, Voix Adulte femme
• Tonalité:
Medium
• Langues parlées:
Anglais avec accent américain, Espagnol

Doublage

télévision, VOD & DVD
2021
télévision, VOD & DVD
2021
série
2021/....
série
2010/....
Blue Bloods (Kim Dillard)
série
2019/....
série
2019/....
série
2018/2021
Manifest (Evie jeune)
cinéma
2018
Goliath96 (Serveuse)
animation
2021/....
The BeatBuds, Let's Jam ! (Roxy/Fran - Voix chantée & parlée)
série
2016/....
Private Eyes (Jessie)
cinéma
2021
Fast & Furious 9 (Letty jeune)
télévision, VOD & DVD
2021
série
2013/....
Blacklist (Anne)
série
2016/....
Private Eyes (Hitwoman)
série
2014/....
série
2014/....
Harry Bosch (Officier Stella Hunter)
série
2014/....
Chicago Police Department (Paramédicale - 3ème voix)
série
2021/....
Big Shot (Savannah Gibson)
série
2010/....
Blue Bloods (Inspecteur Peterson)
série
2019/....
Why Women Kill (Serveuse)
cinéma
2018
Goliath96 (Lilly Scherzinger)
télévision, VOD & DVD
2020
Really Love (Sicily)
télévision, VOD & DVD
2020
La convocation (GeekyGirl)
télévision, VOD & DVD
2019
Oloture (Beauty)
série
2019/....
Why Women Kill (Alma jeune)
série
2017/2021
Raven's Home (Julie)
télévision, VOD & DVD
2020
série
2014/....
série
2021/....
Directrice (Capri - Voix chantée)
série
2021/....
Big Shot (Paris)
animation
2021/....
The BeatBuds, Let's Jam ! (Star Queen - Voix chantée & parlée)

Voix

Emission TV
Calvin and Kaison's Play Power (Chanteuse du générique)

Formation

Studio Muller (Jocelyn Muller, Mark Jane, Jean Philippe Brayé, Jason Delaruelle, Claire Bournez)

AICOM Paris

Chant :
Acte voix – Coaching vocal Marina Albert

Doublage :
Le Magasin Cie Vagabon
Titra
Les Ateliers du Libre Artiste
Rhinocéros
Doublage chanté avec Edwige Chandelier
Meras Network : manga/anime

Chant

Pop / Variété

Langues

Français
Anglais
Espagnol (notions)

Spectacles interactifs, tournages

2019/2021 "Guardians of the Galaxy awesome dance off" rôle Gamora / Disneyland Paris
2021 "Plaisir d'offrir" mise en scène JP Brayé, Studio Muller
2021 Tournages "Diversité Culturelle" et "Mixité dans les filières" Cie Théâtre à la Carte
2019 "Timon's Matadance" Maîtresse de cérémonie / Disneyland Paris
2018 "Descendants Wicked Sing Along" Chanteuse / Disneyland Paris
2017 "The 25th Anniversary Grand Celebration" Chanteuse / Disneyland Paris
2016/2018 "Disney Stars on Parade" / "Starlit Princess Waltz" / "Royal Christmas Wishes" / "Mickey's Halloween Celebration"

Interview

R.S : Bonjour Melissa.

M.B : Bonjour Reynald !

R.S : Qu'est-ce qui a déterminé ton choix pour ta formation ?

M.B : Après 3 mois de fac en langues et littérature des civilisations étrangères j’ai voulu prendre une année sabbatique parce que je m’ennuyais. Le cursus me paraissait trop simple, réapprendre des bases en anglais alors que j’étais quasiment bilingue c’était trop pour moi. Alors j’ai décidé de reprendre mes études en alternance pour travailler dans le tourisme et être directement sur le terrain. Après avoir décroché mon BTS tourisme j’ai réalisé que ce que je voulais vraiment c’était de travailler dans l’univers du spectacle. Je suis donc entrée à l’académie internationale de comédie musicale à Paris où j’ai approfondi mes techniques en chant, danse et théâtre. Ce ne fut que de courte durée car j’ai eu un contrat directement après ! Par la suite j’ai voulu continuer le théâtre et je me suis inscrite au Studio Muller.

R.S : Comment as-tu débuté professionnellement ?

M.B : J’ai commencé à travailler à mes 18 ans dans un centre d’appels pour vendre des prestations en énergies par téléphone. Je trouvais ça assez marrant pour un premier job mais je savais bien que c’était temporaire. J’ai enchaîné sur un contrat dans le tourisme en alternance pendant 2 ans puis quelque temps plus tard j’ai décroché un CDI dans un grand parc d’attractions.

R.S : Tu as travaillé à Disneyland Paris. Cela a-t-il été une bonne expérience ?

M.B : Disneyland Paris c’est une expérience de dingue ! Je ne peux qu’être reconnaissante d’avoir pu travailler dans une entreprise telle que celle-ci. On y apprend la discipline, la rigueur, la magie tout en étant fier de ce qu’on représente. De la division accueil en passant par la centrale de réservations, celle des parades et spectacles, on peut dire que j’en ai fait du chemin. J’ai travaillé en tant que chanteuse, danseuse, comédienne. J’y ai rencontré beaucoup de gens talentueux mais surtout de belles personnes. Disney c’est une grande famille et je suis très heureuse d’en faire partie.

R.S : Comment es-tu arrivée au doublage ?

M.B : Je ne savais pas vraiment comment faire pour entrer dans ce milieu. Souvent on me décourageais en disant que c’était trop compliqué. Mais j’ai continué mes recherches et j’ai fini par trouver un stage de doublage d’animation chanté qui était proposé par Edwige Chandelier. J’ai tout de suite adoré le concept mais il me manquait la technique du doublage "parlé" alors je me suis dirigée vers la compagnie Vagabond qui proposait une formation avec différents directeurs artistiques. Trois 3 mois après celle-ci j’ai décroché mon premier contrat et mon premier rôle sur le film Goliath96 grâce à Régis Reuilhac. Je me rappelle encore ma première phrase ! Quelque temps plus tard j’ai décroché mon premier contrat en tant que chanteuse d’un générique d’une série animée avec Edwige.

R.S : Quelles ont été pour toi les difficultés à surmonter dans cette discipline, si toutefois tu en as eu ?

M.B : Quand on fait du doublage il faut rester le plus quotidien possible. C’est une discipline qui implique de savoir lâcher prise et trouver une liberté malgré le jeu du comédien ou de la comédienne qu’on doit doubler et la bande rythmo. Après, je pense que si un directeur artistique te contacte c’est qu’il connaît ton emploi et sait que tu es capable de remplir le rôle sur lequel il t’a positionné. Evidemment tout est une question de point de vue, certains directeurs artistiques aiment qu’on suive la mélodie de la VO, d’autres pas du tout mais j’aime le fait de devoir s’adapter à chacun. A chaque session c’est la surprise et c’est ce côté spontané que j’adore.

R.S : Y a-t-il des voix qui t'ont marquée avant que tu parviennes toi-même dans ce secteur ?

M.B : Oh oui ! Il y a tellement de voix qui m’ont marquée ! Et surtout, ce qui est drôle c’est quand je les rencontre ou que je les entends dans les couloirs de Dubbing Brothers. J’ai toujours été très sensible aux voix et en général je les reconnais facilement. Dis-toi que pour chaque voix j’ai une réplique associée à un film/série/pub/jeu vidéo ou dessin animé. Par exemple, il y a Hervé Rey dans La légende d’Aliséa, Barbara Tissier dans Phénomène raven, Dorothée Pousséo pour la voix d’habillage de Disney Channel, Emmanuel Curtil dans Le Grinch, Edgar Givry dans Les contes de la rue Broca, Emmanuel Karsen dans Death note, Frantz Confiac dans Charlie et la chocolaterie, Donald Reignoux dans Detroit become human, Hervé Bellon dans Les feux de l’amour, Barbara Delsol dans Pepper Ann, Jean Baptiste Anoumon dans Falcon et le soldat de l’hiver, Jean Philippe Puymartin dans Le roi lion... je pourrais te faire une liste infinie et continuer comme ça des heures !

R.S : Es-tu traqueuse, au fait ?

M.B : Moi une traqueuse ? Mais pas du tout... (rires) Avant de monter sur scène j’ai le trac mais heureusement, dès que le show commence il disparaît comme par magie. Pour le doublage c’est différent. Quand je rencontre un nouveau DA je suis plutôt surexcitée et curieuse de voir sur quel rôle il m’a mise et surtout de connaître sa manière de travailler. Dans tous les cas c’est toujours un challenge que j’adore relever.

R.S : Quels sont tes loisirs ?

M.B : J’adore écrire, créer des histoires, peindre, faire des podcasts, du patin à roulettes et manger ! :D

R.S : Merci beaucoup Melissa.

M.B : Merci beaucoup Reynald.

Interview de août 2021
Top