RSDOUBLAGE
contactez-nous

Emmanuelle Bodin

Doublage

série
2019/....
Bienvenue chez Mamilia (Jayden Bartels)
série
2015/...
Younger (Bobbi)
cinéma
2019
Playing with Fire (Patty Welch)
série
2019/....
Euphoria (Infirmière)
série
2017/....
Claws (Darla)
série
2017/....
Workin' Moms (Linda)
série
2018/....
New Amsterdam (Melanie)
cinéma
2019
Playing with Fire (Maman effrayée)
télévision, VOD & DVD
2019
Dolemite Is My Name (Carrie Mills)
télévision, VOD & DVD
2019
série
2016
Dead of Summer (Ashley Carter)
série
2015/....
série
2015/....
Ash vs Evil Dead (Candace Barr - 2ème voix)
série
2012/2014
série
2018/....
New Amsterdam (Valencia)
télévision, VOD & DVD
2019
No Time Like Christmas (Mauvaise chanteuse)
série
2019/....
The Twilight Zone (Présentatrice)
série
2018/....
Succession (Nikki)
série
2018/....
Jack Ryan (Femme qui pleure)
série
2015/....
Supergirl (Pamela Ferrer)
série
2017/....
Workin' Moms (Infirmière stricte)
télévision, VOD & DVD
2019
série
2015/...
Younger (Beth)
cinéma
2019
Scary Stories (Sarah Bellows)
télévision, VOD & DVD
2019
Réveillon à la vanille (Chanteuse de fête)
série
2016
série
2018/....
New Amsterdam (Alicia Smith, anesthésiste)
télévision, VOD & DVD
2018
série
2018/....
Succession (Employée du Spa)
série
2016
cinéma
2019
Playing with Fire (Petit garçon)
télévision, VOD & DVD
2019
Share (Professeure)
série
2019/....
The Twilight Zone (Standup Comic)
télévision, VOD & DVD
2019
série
2015/...
Younger (Mère du parc)
série
2017/....
Workin' Moms (Ashley)
série
2018/....
The Resident (Claudia Webb)

Voix

Attractions
FlyView Paris (Angèle)
Voice-over
258 modules sur les Mathématiques/Educlever-Maxicours
Voice-over
30 modules sur les métiers du BTP
Voice-over
Court-circuit (Arte)
Voice-over
No Man's Land (Canal+)

Formation

2011/2016 Stage Médiane "L'enjeu de la caméra : le jeu de la caméra" E. Olivier
2011 Stage "Le comédien et la synchro" à l'NA SUP, Laura Koffler
2008 Stage La Plume et l'Epée (épées, sabre, cannes, actions de combat) F. Rostain
2004 Studio Pygmalion avec Pascal-Emmanuel Luneau Jean-Michel Steinford
2003/2004 Cours à l'atelier Spivakoff avec Pierre Spivakoff

Chant

Mezzo

Cinéma & Télévision

2018 "L'accident" réalisé par Thierry Bouteillier. Série TF1
2018 "Vestiaires Libérés" réalisé par Marie-Hélène Copti. Programme court France 2
2017 "Ad Vitam" réalisé de Thomas Cailley et Sébastien Mounier, réalisé par M. Schapira et T. Cailley. Série Arte
2017 "MDM" d'Aude Lener, réalisé par Nicolas Goergen. Programme court
2017 "Presque adultes" de Cyprien et Norman, réalisé par Antoine Garceau. TF1
2017 "Je suis de gauche mais..." réalisé par Olivier Bennoun
2015 "Alice Nevers : Rebelle" (Saison 14 Episode 4) réalisé par Akim Isker. TF1
2015 "Parents : Mode d'emploi, Le prime" (4 x 26) réalisé par Marie-Hélène Copti
2015 "Faute professionnelle réalisé par Olivier Abbou. TF1
2014 "Commissaire Magellan" réalisé par Etienne Dhaene. Série France 3
2014 "Fais pas ci, fais pas ça" (Saison 7 Episode 6) réalisé par Pascal Chaumeil. Série France 2
2014 "Pervers narcissique" réalisé par Luc Chalifour. Fiction TF1
2013 "Léo Matteï : Des yeux dans le dos" réalisé par Tristan Aurouet. TF1
2013 "Une deuxième jeunesse" réalisé par Sébastien Milhou. TF1
2013 "Ils l'ont fait" réalisé par Said Bahij et Rachid Akiyahou. LM Production S’bien rezonable
2012 "Le Bureau des affaires sexistes" (21 épisodes) réalisé par Tristan Aurouet. France2
2012 "J'ai couché avec mon meilleur ami" réalisé par Myriam Jacquet. France 2
2012 "Le plan" réalisé par Vincent Puybaret. France 2
2011 "Las Vegas Hôtel" réalisé par Christophe Gros-Dubois. LM Madian Prod
2009 "Pigalle, la nuit" (Episode 4) réalisé par Hervé Hadmar. Canal+
2007 "Paris Brigade criminelle" réalisé par Didier Le Pêcheur. TF1
2005 "Turbulences" réalisé par Nicolas Hourès. Canal+
2005 "Les Bleus" réalisé par Alain Tasma. M6
2005 "Mundo Meu" réalisé par Antonio  Correia. Telenovela portugaise-TVI

Clips

2006 "Ayin Aleph" réalisé par Michaël Bernardat

Courts métrages

2019 "1001 égalités" réalisé par Cédric Hachard
2015 "Système de valeurs" réalisé par Xavier Douin
2013 "La police des souvenirs" réalisé par Xavier Douin
2012 "Bad day for goldfish" réalisé par Franck Bonafous
2007 "Monsieur plus" réalisé par Vincent Munch
2005 "Tire bouchon" réalisé par Bojana Mojinovich
2004 "Fleur de banlieue" réalisé par Cédric Bénatart

Danse

Moderne et orientale

Ecriture

2019 "Le Demotivator" écriture, mise en scène, interprétation
2017 "Au bord de la crise de Mère" one woman show
2012/2016 "Maxicours" (258 épisodes), écriture, interprétations de vidéo sur les maths
2014 "Présentation du Show Mk Dance" écriture et interprétation de sketchs

Langues

Anglais accent français
Espagnol notions

Publicités

2016 "Nexity" (Billboard TF1) réalisé par Xavier de Choudens
2014 "GSK" (Laboratoire Pharmaceutique) réalisé par David Agostini
2013 "SFR" (Panneau vidéo publicitaire)    réalisé par Pierre-Maxime Mory
2009 "Mustella" (Crème corporelle) réalisé par Achim Lippoth
2008 "Hinoki" (Centre de Yoga) réalisé par Nicolas Benamou
2007 "Norton Antivirus" réalisé par Thibaut Savin
2006 "Quick" réalisé par Frédéric Trabasevich
2006 "Aeroport Roissy CDG" réalisé par Frédéric Trabasevich

Radio

2009 "Enfantine Matou Zalem" Pièce radiophonique dirigée par Myron Meerson. Radio France

Théâtre

2017/2019 "Au bord de la crise de mère" d'E. Bodin (One woman show) - mise en scène d'Eric Delcourt. Dix Heures, Feux de la Rampe, Avignon Off tournée
2018/2019 "Les acteurs son fatigués" d'Eric Assous - mise en scène d'Anthony Marty, dans le rôle de Marianne. Comédie Caumartin
2018 "Mon meilleur copain" d'Eric Assous - mise en scène d'Anthony Marty, dans le rôle de Laetitia. Comédie Caumartin
2017 La fève du samedi soir d'Eric Delcourt - mise en scène de l'auteur, dans ke rôle de Barbara. Théâtre de Dix Heures
2015/2016 "Le bouffon du président" d'Olivier Lejeune - mise en scène de l'auteur, dans le rôle de Sophie. Tournée
2012/2016 "Tu penses vraiment ?!" de Vincent Varinier - mise en scène de Laure Trégouët, dans le rôle de Léa. Tournée, Le Temple, Avignon Off
2013 "Ma soeur est un boulet" d'Eléonore Baueur - mise en scène de Romain Thunin, dans le rôle de Marie. Théâtre Le Temple (Paris X)
2011/2012 "Le presque grand Amour" de Patrick Hernandez - mise en scène de Patrick Hernandez, dans le rôle de Nathalie. Le Temple (Paris X), Avignon Off
2011/2012 "Bonjour ivresse !" de Franck LeHen - mise en scène de Christine Guia, dans le rôle de Marie. Théâtre le Temple (Paris X), Avignon Off
2010 "Carton rouge pour Papa" de Gérard Ejnès - mise en scène de Tristan Petitgirard, dans le rôle de Melle Calan. Théâtre Le Méry (Paris XVII)
2010 "3 jours sous la couette" de Jessica Mariani - mise en scène de Jean-Claude Grégoire, dans le rôle d'Amanda. Théâtre La Luna , Avignon Off
2008/2009 "Noces de sable" de Didier van Cauwelaert - mise en scène de Julien Delbès, dans le rôle de Sylvie Janin. Théâtre du Petit Gymnase (Paris IX)
2008 "Couple XXL" de Domique-Pierre Devers - mise en scène de David Rozen, dans le rôle de Sandrine Ion. Théâtre Des Deux Rêves, tournée
2007 "Mais n'te promène donc pas toute nue" de G. Feydeau - mise en scène d'Aymeric De Nadaillac, dans le rôle de Clarisse. Le Tallia (Paris XIII), tournée
2007 "Les Pavés de l'ours" de G. Feydeau - mise en scène d'Aymeric De Nadaillac, dans le rôle de Dora. Théâtre Le Tallia (Paris XIII), tournée
2006/2007 "L'aide mémoire" de Jean-Claude Carrière - mise en scène d'Emmanuel Erida, dans le rôle de Suzanne. Théâtre Des Deux Rêves (Paris XIX)
2007 "Du Rififi à la morgue" de Domique-Pierre Devers - mise en scène de Lou-Véronique Husson, dans le rôle de Julie. Avignon Off, tournée
2007 "Du Rififi chez les pingouins" de Domique-P Devers - mise en scène de Lou-Véronique Husson, dans le rôle de Julie. Comic'Art (Lièges), Avignon Off, tournée
2007 "Sora" comédie musicale de No Yon Schneider - mise en scène de No Yon Schneider, dans le rôle de Sora. Côté Cour (Paris XI), Avignon Off
2006 "Ben-Hur" de Robert Hossein - mise en scène de l'auteur, dans le rôle de la Femme pirate. Stade de France
2005/2006 "La biscotte" d'Antoine Beauville - mise en scène de Gilles Ramade, dans le rôle d'Elle/Eglantine. Théâtre Le Temple (Paris XI)
2005 "Personne n'est à l'abri" de Frédédéric Basilio - mise en scène de l'auteur, dans le rôle de Clara. Théâtre Pandora (Paris XI)
2004/2006 "Chaotique Amour" de Xavier Durringer, J-M. Ribes - mise en scène de Frédédéric Basilio, dans le rôle de Louise. Théâtre Des Deux Rêves (XIX)
2004 "Amour et voisinage" de François Debout, Louis Chedid - mise en scène de Frédédéric Basilio, dans le rôle de Louise. Gréduzingo (Avignon OFF)
2004 "Il ne m'empêchera pas de t'aimer" de La Cie Les Berbers - mise en scène de La Cie Les Berbers, dans le rôle de Sophie. Théâtre d'Ivry, Théâtre de Gagny
2004 "Les alliances bleues" de Barthélémy Saurel - mise en scène de Barthélémy Saurel, dans le rôle de Sandrine. La Comédie des 3 Bornes (Paris XI)

Interview

R.S : Bonjour Emmanuelle.

E.B : Hello Reynald.

R.S : Quel a été ton parcours pour arriver à la comédie ?

E.B : Alambiqué ! Depuis que je me souvienne, j’ai toujours voulu faire ça, mais quand tu nais dans une famille de médecins, eh ben... tu fais des études scientifiques ! Je me suis donc raisonnée en me disant qu’actrice était un rêve de petite fille. Plus tard, lorsque j’étais étudiante en maths, j’avais un amoureux qui rêvait d’être chanteur, j’ai tout fait pour l’aider... L’amour fait déplacer des montagnes n’est-ce pas ? Ça a été mon déclic ! Je me suis dit : "Si je le fais pour lui, je peux le faire pour moi !". A partir de là j’ai été à fond, comme tout ce que je fais, j’ai pris des cours de théâtre le soir, je passais des scènes avec tout le monde, je bossais comme une tarée, j’étais obsédée. Je devais être un peu fatigante d’ailleurs. Rapidement j’ai eu envie de jouer "pour de vrai". A ma première audition j’ai décroché le rôle. Je jouais dans un petit théâtre parisien 5 fois par semaine pour rien du tout mais j’étais la plus heureuse du monde.

R.S : Comment s’est faite ton insertion professionnelle après ta formation ?

E.B : Je crois que tout s’est fait en même temps pour moi : j’ai tout de suite travaillé et parallèlement j’ai toujours continué à me former, faire des stages. J’aimerais apprendre toute ma vie, et pas que la comédie d’ailleurs. Et puis à 25 ans on m’a proposé de diriger un petit théâtre parisien. J’ai pris un prêt à la banque pour acheter le bail commercial et j’ai foncé. C’était un petit lieu mais ça m’a permis de créer et de tester plein de choses, c’était une super expérience.

R.S : Tu es auteure également, et tu as en particulier écrit et joué un one woman show. A-t-il été difficile de monter ce spectacle ?

E.B : Ta question est très flatteuse... j’écris, effectivement, mais sur des sujets que je connais bien, le one est autobiographique donc... Mais je n’aurais pas la prétention de me présenter comme auteure. J’ai créé le spectacle il y a deux ans et comme j’avais déjà beaucoup joué au théâtre dans des pièces, j’avais pas mal de contacts alors ça s’est fait assez rapidement. Comme beaucoup d’acteurs j’avais le fantasme du seul en scène et j’adore les challenges. J’avais aussi le désir de jouer plein de personnages. Alors un jour, en juillet, j’ai été voir Eric Delcourt, un metteur en scène avec qui je venais de bosser et qui co dirige le Théâtre de Dix Heures, pour lui parler de mon envie. Il m’a dit banco et m’a réservé une soirée dans son théâtre deux mois après. J’ai fait l’affiche, l’ai postée sur Facebook, j’ai invité la terre entière, alors que je n’avais pas encore écrit une ligne ! Avec le recul je me dis que je suis dingue... J’ai écrit tout le mois de juillet, répété en août. Et incroyable j’étais prête. La première de ce spectacle est un de mes plus beaux souvenirs, j’ai reçu tellement d’amour de mes proches, des copains du métier. Et il y avait aussi Jimmy Lévy ce soir-là (qui a produit notamment Gad Elmaleh, Dany Boon), qui a décidé de me produire. C’était parti !

R.S : Quels souvenirs gardes-tu du Ben-Hur de Robert Hossein que tu as joué au Stade de France ?

E.B : C’était assez surréaliste. On allait répéter dans ce lieu immense, rien que pour nous, on commençait par un échauffement super physique, et on était tellement loin que Robert nous donnait ses indications par l’intermédiaire d’oreillettes. On était surtout plein de jeunes à rigoler, il y avait des soirées, des histoires dans tous les sens. Et c’est surtout là que j’ai rencontré une de mes meilleures amies, la sublime comédienne Bénédicte Dessombzs.

R.S : Comment as-tu pris le chemin du doublage ?

E.B : Je jouais au théâtre dans la remarquable pièce de Didier Van Cauwelaert "Noces de Sable" avec Tristan Petitgirard qui, lui, faisait du doublage. Un soir un directeur artistique est venu nous voir et m’a proposé généreusement de m’apprendre.

R.S : C’est une discipline à laquelle tu es arrivée relativement tardivement dans ta carrière. Tu n’y avais pas pensé plus tôt ?

E.B : Si, bien sûr que j’y avais pensé, mais pendant longtemps je jouais beaucoup au théâtre, parfois deux fois ou trois fois le même jour. J’ai dirigé un petit théâtre et dans la journée je tournais et puis aussi... j’ai eu ma fille. A cette époque je n’avais clairement pas assez de temps pour me former. C’est une discipline très exigeante qui demande une vraie attention, une vraie réactivité. Et puis ce moment est venu.

R.S : Que représente pour toi le travail au micro au regard des autres activités, scène et caméra, dont tu as une grande expérience ?

E.B : Je me sens clairement débutante par rapport aux planches où je me sens chez moi. Je trouve ce travail fascinant, arriver à trouver sa liberté et sa créativité au milieu de toutes ces contraintes techniques de la synchro et du respect du jeu de l’actrice et du film. Cet exercice me passionne, on s’oublie totalement pour rentrer dans l’énergie de quelqu’un d’autre, on peut passer d’une bimbo à un petit garçon en deux secondes, c’est assez jouissif.

R.S : Quels sont tes loisirs ?

E.B : Il n’y a pas longtemps j’ai vu un film avec ce génie de Jim Carrey, qui s’appelle "Yes man", un mec qui fait le pacte de répondre oui à tout ce que les gens vont lui proposer. Eh ben, je crois que je suis une "Yes woman". Caaalme-toi, ça ne veut pas dire que je dis oui à tous les mecs, mais je dis oui aux gens que j’aime. Mon père adore courir et dans son élan je me suis retrouvée à faire le marathon de Paris. J’ai commencé à apprendre le piano l’année dernière pour partager plus de choses avec ma fille… Je suis passionnée aussi par le développement personnel et l’éducation des enfants, je lis plein de bouquins et mon petit cobaye a l’air plutôt ravi.

R.S : Merci beaucoup Emmanuelle.

E.B : Merci à toi Reynald pour cette interview documentée. :-)

Interview d’octobre 2019
Top