RSDOUBLAGE
contactez-nous

Martine Regnier

Doublage

série
1987/1995
série
1984/1988
Punky Brewster (Julie Whitney)
série
1995/2005
JAG (Lieutenant Loren Singer)
cinéma
1982
série
1999/....
série
1990/2000
Beverly Hills (Emily Valentine)
série
2005/2006
Twins (Patti)
série
1998/2006
Charmed (La mère adoptive de Tyler)
série
1996/2002
Spin City (Judith)
série
1985/1992
série
2006/2007
La Classe (Lina Warbler)
cinéma
1985
La couleur pourpre (Célie jeune)
série
1979/1993
Côte ouest (Julie Williams)
série
1997/....
Inspecteur Barnaby (l'infirmière Bartlett)
série
1998/2001
série
1981/1989
Dynastie "1981" (Lindsay Blaisdel)
série
1987/1997
série
1994/2009
Urgences (Kitty Peyser)
série
1987/1995
La Fête à la maison (Michelle adulte)
série
1986
Le Fantôme de Dungong (Richard Blackburn)
série
1993
Sunset Détective (Gina Weston)
série
1984/1993
Santa Barbara (Jade Perkins)
cinéma
1988
Beetlejuice (Lydia Deetz)
cinéma
1976
Alice, Sweet Alice (Alice Spages)
série
2002/2009
FBI : Portés Disparus (Carmen Daniels)
série
1999/2007
Les Soprano (Une prostituée)
série
1987/1995
La Fête à la maison (D.J. adulte)
série
1989/1993
Sauvés par le gong (Lisa Tortue)
série
1994/2000
La Vie à cinq (Ms. Valerie Walsh)
cinéma
1985
Retour vers le futur (Jennifer Jane Parker)
série
2005/2007
série
2002/2009
série
1998/2006
Will & Grace (Polly)
série
1994/2009
Urgences (Amy Kellerman)
série
1994/2004
Friends (Janice Litman-Garelnick)
série
1994/2000
La Vie à cinq (Annie Alcott)
Amélia
animation
1996/1997
Francine
animation
1990/1991
Lilika
animation
1992/1997
Lucile
animation
1983/1984
Princesse Violette
animation
1990/1991
Rebelle
animation
1998/2005
Tom Sawyer
animation
1976

Formation

Théâtre des Galeries à Bruxelles (cours)
Cours Florent.
Conservatoire supérieur d'art dramatique de paris, professeurs Jean-Pierre Miquel, Pierre Vial, Pierre Debauche, Conférences, Antoine Vitez

Cinéma

1976 "Du bout des lèvres" réalisé par Jean-Marie Degèsves dans le rôle de Christine

Radio

France Culture, premier rôles dramatiques avec Georges Gravier, Claude Roland Manuel, Georges Godebert, Jeanne Rollin Weis et Evelyne Fremy

Télévision

1979 "L'homme au petit chien" réalisé par Jean-Marie Degèsves dans le rôle de Renée
"Le tribunal des sept" réalisé par Jean-Louis Colman
"Ta Claudia pour toujours" réalisé par Jean-Louis Colman
"Vers l'Ouest" réalisé par Gérard Jourd'hui
"Fini de rire fillette" réalisé par Edmond Tiborovsky

Théâtre

"Histoire d'amour". Théâtre Montmartre Galabru

Théâtre

Compagnie des galeries
"Miracle en Alabama"
"La maîtresse des Novices"
"Harold et Maud"
"La jument du Roi"
"Si ce n'est toi c'est donc ton frère de Claude Vignot et Jacques Joël"

Théâtre

Rideau de Bruxelles
"Il pleut dans ma maison" de Pierre Laroche

Théâtre

Tristan Bernard
"Le troisième témoin"

Théâtre

T.E.P.
"Le voyage dans l'immensité" de Youssef Hamid

Théâtre

Tréteaux de France
"La cerisaie" de Jacques Mauclair

Théâtre

Théâtre de l'Hermitage
"Quelques cris du silence" de Christian Pélissier

Théâtre

Théâtre du Ranelagh
"Square Courteline" de J.P Barnagaud

Interview

R.S : Martine bonjour !

M.R : Bonjour !

R.S : Tu es d'origine belge.

M.R : Oui, mais je suis très attachée à la France, ce pays que j'ai conquis !

R.S : Je sais que ton papa était célèbre dans le milieu de la BD. Baigner dans un univers artistique a-t-il été un déclencheur dans le choix de devenir comédienne ?

M.R : Je suis la plus fière de toutes les filles du monde d'être celle de mon papa à moi, Greg. Tu sais, je suis tombée derrière un rideau rouge avant même d'être née.

R.S : Tu es plutôt d'un naturel anxieux, quelle est cette magie qui fait que tu oublie tout une fois sur les planches ?

M.R : Je suis plutôt émotive qu'anxieuse car le rire m'accompagne toutes les secondes et une fois sur les planches le monde n'existe plus comme par enchantement, la vie est belle !

R.S : Comment as-tu débuté dans le doublage ?

M.R : En arrivant à Paris, j'ai commencé par le théâtre et la radio. Pour le doublage, cela c'est fait comme le reste parce que j'ai beaucoup de talent ! Soyons fou ! :-D

R.S : Tu as beaucoup participé aux séries des années 90, d'ailleurs aujourd'hui tu continues à prêter ta voix à ces comédiennes. Suivre une personne dans la durée t'apporte probablement une grande satisfaction ?

M.R : C'est un bonheur exquis, on s'y attache, on y tient, on y pense, on l'aime.

R.S : Parlons un peu du personnage de Janice de la série "F.R.I.E.N.D.S." As-tu trouvé immédiatement ce rire peu commun ?

M.R : Si je joue ce personnage, c'est parce qu'on me connaît et on m'a engagé pour le joué, cela m'arrive souvent d'avoir des rôles qui "déménagent" ! C'est un réel plaisir, même à l'enregistrement tout le monde éclate de rire.

R.S : Et ton plus beau souvenir dans le doublage quel est-il ?

M.R : Tous ! J'adore mon métier, les acteurs et tout ce merveilleux monde avec qui je travaille.

R.S : J'ai beaucoup entendu parlé de la bonne ambiance qu'il y avait dans les studios pour la série "Sauvés par le gong" as-tu, toi aussi, garder cela en mémoire ?

M.R : "Sauvés par le gong" mais aussi "Quoi de neuf, docteur ?" avec Martine Meirhaeghe et toute l'équipe, les "JAG"... En résumé, tout ce que je fais avec des gens merveilleux.

R.S : On te connaît aussi pour les voix de cartoon. Etre choisi sur des personnages aussi célèbre que Riri, Fifi, Loulou par exemple, c'est une grande chance j'imagine ?

M.R : Pour les cartoons, on s'éclate, je sais que j'ai une grande notoriété pour les neveux et les super nanas, mais je ne m'en rends pas bien compte.

R.S : Comme beaucoup, je suppose que ta créativité est nettement plus exprimée sur le doublage d'un personnage animé ?

M.R : Je m'exprime avec mon coeur et avec mon âme dans des personnages humains et le reste c'est pour rigoler mais c'est tant mieux.

R.S : En dehors de toutes tes activités professionnelles quels sont tes loisirs, tes passions ?

M.R : En dehors de cela, la vie est une passion à elle toute seule, regarder les oiseaux chanter à six heures du matin par exemple...

R.S : Merci beaucoup !
Top