RSDOUBLAGE
contactez-nous

Isabelle Volpe

• Genres:
Voix Bambin garçon, Voix Bambin fille, Voix Enfant garçon, Voix Enfant fille, Voix Adolescent garçon, Voix Adolescent fille, Voix Jeune adulte femme, Voix Adulte femme, Voix Senior femme

Doublage

série
2004/2012
Les Arnaqueurs VIP (Emma Kennedy)
série
2011/2012
The Finder (Renae Francis)
série
2016/2018
L'Exorciste (Cindy)
série
2006/2010
H2O (Miss Chatham)
télévision, VOD & DVD
2020
série
2012/....
Line of Duty (Tatleen)
cinéma
2001
Love the Hard Way (Claire Harrison)
télévision, VOD & DVD
2011
série
2016/....
Better Things (Trinity)
série
2020/....
série
2017/....
Good Doctor (Wren Braxton)
télévision, VOD & DVD
2011
cinéma
2008
One Missed Call (Médecin légiste)
télévision, VOD & DVD
2018
cinéma
2007
télévision, VOD & DVD
2008
série
2010/2017
télévision, VOD & DVD
2019
série
2014
Those Who Kill (Maggie Warner)
télévision, VOD & DVD
2012
série
2016/....
Eyewitness (Anne Shea)
série
2012/2013
Touch (Louise)
série
2008/2011
série
2005/2017
Bones (Delores Martin)
série
2001/2002
série
2008/2013
Underbelly (Debbie Webb)
série
2013/....
série
2000/2006
série
2001/2011
Smallville (Tempest Drake)
série
2011/....
American Horror Story (April Mayfield)
série
2014/2021
NCIS : Nouvelle Orléans (Eloise Sanchez)
série
2016/....
Bull (Marcia Grossman)
télévision, VOD & DVD
2007
série
2000/2004
Ed (Shirley Pifko)
série
2015/2019
Ballers (elle-même)
série
2011/....
American Horror Story (Natacha Rambova)
cinéma
2011
série
2014
Those Who Kill (Ruth Bosch)
série
2014/....
Grantchester (Joan Whitaker)
série
2019/2020
Dare Me (Emily Diaz)
série
2004/2009
Battlestar Galactica (Jean Barolay)
série
2009/2017
Vampire Diaries (Virginia)
télévision, VOD & DVD
2014
Le bébé et le clochard (Veronica Kelber)
série
2011/2012
télévision, VOD & DVD
2007
Sacré mariage (Michelle Duncan)
cinéma
2011
série
2009/2016
série
2015/2016
Scream Queens (Marguerite Honeywell)
série
2009/2014
FBI : Duo très spécial (Veronica Naylon)
série
2007
télévision, VOD & DVD
2015
série
2003/2007
Newport Beach (Heather)
série
2013/2017
Broadchurch (Lucy Stevens)
série
2015/2019
Ballers (Layna)
cinéma
2014
Salsa Fury (Alicia)
série
2021/....
Sex/Life (Hannah)
cinéma
2017
Geostorm (Mickey)
série
2008/2011
télévision, VOD & DVD
2008
télévision, VOD & DVD
2014
Everly (Elyse)
série
2018/....
9-1-1 (Kelly Wesson)
cinéma
2015
télévision, VOD & DVD
2008
série
2008/....
série
2007/2009
Pushing Daisies (Ms. Moss)
télévision, VOD & DVD
2009
Expecting Love (Joanna Malczyk)
série
2016/2017
Pitch (Wanda)
télévision, VOD & DVD
2016
Diagnostic : Délicieux (Blair Bushnell)
série
2019/....
Snowpiercer (Emilia)
série
2016/....
Slasher (Ada jeune)
cinéma
2017
série
2016
The Collection (Giselle)
série
2017/2018
I'm Dying Up Here (Tawny Lee)
série
1994/2009
Urgences (Jaspreet)
série
2014/....
Commissaire Dupin (Maela Menez)
cinéma
2006
The Lost (Sally Richmond)
télévision, VOD & DVD
2013
série
2009/2016
série
2003/2007
cinéma
2004
Full Clip (Shelly)
télévision, VOD & DVD
2011
télévision, VOD & DVD
2009
Eyeborgs (Ronni)
série
2006/2010
H2O (Tiffany)
série
2016/2019
Berlin Station (Aalia Bidwee)
série
2013
Deception (Lily Bowers)
série
2016
The Collection (Patricia)
série
2018/....
9-1-1 (Reilly)
série
2010/2013
série
1989/2013
Hercule Poirot (Nora Brent)
télévision, VOD & DVD
2010
cinéma
2007
Le Goût de la vie (Charlotte)
cinéma
2014
The November Man (Alice Fournier)
série
2015/2017
Rosewood (Clara Reesner)
série
2017/2019
télévision, VOD & DVD
2018
série
2018
La foire aux vanités (Lady Blanche)
série
2013/2014
série
2005/2017
Bones (Mandy Summers)
cinéma
2009
série
2009/2012
Countdown (Vera)
série
2018/....
Star Trek : Short Treks (Bounty Hunter)
cinéma
2007
Festin d'amour (Margaret Vekashi)
série
2007/....
Heartland (CA) (Amy Fleming)
série
2018/....
9-1-1 (Alana Perez)
série
1994/2009
Urgences (Mia)
cinéma
2010
Valentine's Day (Hôtesse de l'air)
série
2011/2018
New Girl (Leslie)
série
2013/....
série
2001/2011
Smallville (Gloria)
série
2012/2015
série
2019/....
Snowpiercer (Astrid)
cinéma
2001
Stickmen (Becky)
cinéma
2009
série
2009/2013
Southland (Suzi)
série
2015/2016
Scream Queens (Tiffany DeSalle)
télévision, VOD & DVD
2019
série
2015/2016
Scream Queens (Sophia Doyle)
cinéma
2012
Moi, député (Shana St. Croix)
série
2020/....
série
2012/2013
Touch (Miyoko)
télévision, VOD & DVD
2021
cinéma
2004
Jusqu'au cou (Butterfly)
série
2018/....
télévision, VOD & DVD
2013
série
2005/2017
Bones (Lori Tucker)
cinéma
2010
Blue Valentine (Professeur de musique)
télévision, VOD & DVD
2017
La fille cachée (Chloe Daniels)
télévision, VOD & DVD
2006
cinéma
2015
San Andreas (Phoebe)
série
2016/2017
Pitch (elle-même)
série
2015/2016
Scream Queens (Anna Plaisance)
série
2007
cinéma
2005
Manslaughter (Lærke)
série
2019/....
Snowpiercer (Winnie)
série
2012/2013
télévision, VOD & DVD
2008
télévision, VOD & DVD
2017
télévision, VOD & DVD
2012
cinéma
2007
Timboektoe (Annabel)
série
2012/....
Line of Duty (Georgia)
série
2010/2017
série
2014/....
Mensonges (Léa Beauchamps)
série
2011
Death Valley (Officier Carla Rinaldi)
série
2018/....
Yellowstone (Beth Dutton)
série
2014/....
True Detective (Jordan Semyon)
télévision, VOD & DVD
2013
série
2008/2011
cinéma
2010
cinéma
2012
L'irréparable (Mariana)
série
2013/....
télévision, VOD & DVD
2015
télévision, VOD & DVD
2017
Private Banking (Stephanie Pfenninger)
série
2006/2010
H2O (Ms. Scarf)
télévision, VOD & DVD
2020
télévision, VOD & DVD
2018
The Kissing Booth (Beauté britannique)
série
2013/2014
télévision, VOD & DVD
2017
série
1994/2009
Urgences (Stella)
série
2020
Baghdad Central (Megan Ford)
série
2015/2017
Rosewood (Kayla)
série
2014/2016
Les Mystères de Laura (Daisy Winters)
télévision, VOD & DVD
1998
Big and Hairy (Rodney)
série
2007/2010
Prom Queen (Sadie Simmons)
série
2008/2011
cinéma
2002
Blue Crush (Devon)
télévision, VOD & DVD
2020
série
2015
série
2019/....
Hudson & Rex (Alicia)
série
2016/2019
Berlin Station (Andrea Parker)
série
2018/....
9-1-1 (Katie)
série
2011/2018
New Girl (Mimi)
série
2009/2016
série
2016/2020
série
2018/....
New Amsterdam (Dr. Tabitha Park)
série
2013/....
Les Enquêtes de Morse (Joan Thursday)
cinéma
2013
Very Bad Trip 3 (Stephanie)
télévision, VOD & DVD
2014
télévision, VOD & DVD
2014
Marthaler - Partitur des Todes (Dr. Thea Hollmann)
cinéma
2011
Happy New Year (Ginger Adams)
série
2011/2012
The Finder (Claire)
télévision, VOD & DVD
2017
série
2007/2009
Pushing Daisies (Deedee Duffield)
Abby
animation
2007/2011
Agent Z
animation
2017/2019
Angélique
animation
2008
Ar
animation
2009
Arnaud
animation
2006
Blue
animation
2009
Brooklyn "Création de voix"
animation
2010/...
Bruno
animation
2005/...
Bunny / Sailor Moon
animation
1995
Bunny Rivière / Sailor Moon
animation
1994
Bunny Rivière / Sailor Moon - 3ème voix
animation
1992/1997
Chansons
animation
2005/...
Chansons
animation
2000/...
Cicci
animation
2009
Cory
animation
2007/2008
Croquine
animation
2007/2008
Cynthia
animation
1987/1992
Dame Pig
animation
2006/2007
Ephi
animation
2014/2016
Flapper
animation
1999/....
Hakufu Sonsaku
animation
2008/....
Hrist
animation
2021
Jacques
animation
2006/2007
Julia
animation
2007/2008
Kilari Tsukishima - voix parlée & chantée
animation
2006/2009
Koala
animation
1999/....
Lapine
animation
2000/...
Laura
animation
2006/2007
Loumi
animation
2014/2016
la Femme d'Alec
animation
2007/2008
Mari Makinami
animation
2009
Melba Museau
animation
2007/2008
Mère de Gaudi
animation
2007/2008
Mère de Kunimi
animation
2021/....
Mère d’Alec
animation
2007/2008
Mia
animation
2008/...
Mikuru
animation
2006/2009
Mizuki
animation
2007/2008
Mlle Talent
animation
2006/2007
Nanami
animation
2020/....
Nikotoma
animation
2018/....
Noko / Dorimu
animation
1999/....
Pano
animation
2005/2007
Peggy
animation
2008/....
Petit Lapin
animation
2009
Petite Ourse
animation
2000/...
Philomène
animation
2007/2008
Priam
animation
2017/2019
Princesse Sérénité - 3ème voix
animation
1992/1997
Rigby Rutles
animation
2017/2019
Roseta
animation
2007/2008
Ryoko
animation
2006/2009
Shinji enfant
animation
2009
Sonoshee McLaren
animation
2009
Sophia
animation
2021/....
Sylia
animation
1987/1992
Tante Gertrude
animation
2017/2019
Tigresse
animation
2013/2015
Tipi
animation
2007/2008
Wiki
animation
2000/...
Zag
animation
2007/2008

Voix

Documentaire
Zero Percent (Natalie Jimenez)

Interview

R.S : Bonjour Isabelle.

I.V : Bonjour Reynald.

R.S : Avez-vous suivi une formation en art dramatique ?

I.V : Oui, bien sûr ! Au collège, j’ai commencé à lire toutes les œuvres de Molière grâce à mon professeur de français. En plus d’étudier les pièces, on regardait le Molière de Mnouchkine en classe. J’ai été fascinée par Caubère. Dans la foulée, je me suis attaquée à Corneille et Racine. Au lycée, j’ai voulu participer à un atelier théâtre, mais ce n’était pas encore ça... je préférais regarder les apprentis acteurs sur les planches plutôt que de monter sur scène, même si l’idée du passage à l’acte me faisait rêver. Plus tard, en fac de philosophie, j’étais entourée d’amis qui faisaient du théâtre et montaient des spectacles. J’étais de mon côté de plus en plus attirée par la scène. Finalement j’ai sauté le pas. Je me suis inscrite à un premier cours d’art dramatique, puis un deuxième. J’ai continué ma formation à Paris dans un conservatoire d’arrondissement ainsi qu’au cours Florent.

R.S : Comment avez-vous commencé votre carrière de comédienne ?

I.V : Assez rapidement après avoir commencé mes premier cours ! Mon premier professeur, Jean Corso, un artiste passionné et passionnant, donnait ses cours dans un très joli théâtre, un lieu magique. On répétait donc sur une vraie scène et, tous les 3 mois, il nous faisait jouer, advienne que pourra, prêts ou pas, devant une salle de cent personnes pleine à craquer. Quand on débute, ça met un sacré coup de pression, mais il avait tellement d’énergie et d’enthousiasme qu’il embarquait tout le monde avec lui, ses élèves comme le public. Un réalisateur m’a vue sur scène et m’a proposé de jouer dans un court-métrage. Ensuite, au gré de mon parcours et de mes rencontres, j’ai intégré différentes compagnies et expérimenté le café-théâtre, la figuration, la scène chantée, les courts-métrages, les enregistrements...

R.S : Comment avez-vous fait vos premiers pas dans le doublage ?

I.V : Toujours dans une sorte de continuité artistique, on va dire. Enfant, j’étais déjà passionnée par les enregistrements en tout genre. Un Noël du début des années 80, j’ai eu un super tourne disque-magnétophone avec micro à mousse orange. Le plus beau cadeau de toute ma vie. A l’époque, on avait des cassettes audio. 60 ou 90 minutes de bande à remplir. L’extase ! Je passais des heures et des heures à faire mes enregistrements. J’enregistrais mes œuvres préférées en les lisant à voix haute : Molière toujours, la comtesse de Ségur, pour ne citer qu’eux, mais aussi de la variété et les pubs tv que j’adorais. Les genres étaient très éclectiques. Je m’amusais à reproduire tous les dialogues et, lorsque je voulais davantage de voix pour mes création, j’allais chercher mon frère, ma cousine et même mon chat, un gros chat grincheux, qui miaulait facilement au micro. Il y a un passage dans le film L’Homme orchestre avec Louis de Funès que j’adore (j’adore tout le film d’ailleurs), c’est quand il fait un montage de la voix de Françoise à partir de bandes, en les coupant et en les recollant, comme s'il pouvait repérer ce que dit Françoise sur la bande pour créer un nouveau dialogue. Je ne sais pas si ce que je raconte est clair, pour qui n’a pas vu le film, mais bref… c’est un peu ce que je faisais, des enregistrements, des pistes, des montages, avec mes 10 ans, une paire de ciseaux et les moyens de l’époque. Si la bande se déchirait, on mettait du Scotch, ça faisait un trou de son, mais on pouvait continuer à écouter et enregistrer. Des années plus tard, j’allais emprunter à la médiathèque des CD de pistes d’ambiances que j’écoutais également pendant des heures. En y repensant, je me demande bien qui pouvait emprunter ces CD à part moi et de probables ingénieurs du son. Plus tard, quand j’ai emménagé à Paris, j’ai découvert qu’il y avait un studio de doublage dans mon immeuble. Quand les fenêtres sur cour étaient ouvertes, j’entendais le travail des ingés son, le mixage, le nettoyage... Les enregistrements passaient et repassaient en boucle... ça avait quelque chose d’entêtant, ces extraits de vie, de voix qui montaient du rez de chaussée et se répétaient, en avant, en arrière. Ça m’a toujours fascinée que l’on puisse mettre des bouts de voix, de son, d’êtres, sur des supports matériels, capturer l’instant sonore présent pour toujours. Parfois, j’ai croisé dans le tout petit couloir de grands acteurs. A l’époque, l’ingénieur du son m’avait proposé d’assister à des enregistrements, mais pourtant je n’y suis pas allée, j’étais trop focalisée sur le théâtre avec des journées de travail bien remplies. Vendeuse de vêtements la journée, théâtre, café-théâtre-chant soirs et week-ends. Quand j’y repense, c’est fou d’avoir raté une occasion pareille à l’époque. Quelques mois plus tard, un ami acteur m’a proposé de le suivre sur un plateau de doublage. Cette fois-ci, j’y suis allée. Et j’y suis restée.

R.S : Etait-ce une discipline à laquelle vous pensiez lorsque vous avez décidé de devenir comédienne ?

I.V : Non, même si la voix et l’enregistrement ont toujours fait partie de mes centres d’intérêt, je n’avais pas envisagé que cela puisse être mon métier. Les choses se sont faites spontanément au gré de mes rencontres. Quand j’étais en fac de philo, j’aimais écouter les dessins animés, leur panel de petites voix rigolotes. Je me disais quand même que ceux qui faisaient ça étaient de sacrés veinards comparés à moi qui devais plancher sur La critique de la raison pure, mais je ne pensais pas du tout que c’était réalisable comme métier. J’aimais lire et écouter toutes sortes de choses : la télé les yeux fermés, les conversations des inconnus aux terrasses, les blablas des grands-mères sur un banc, les bruits de la nature et des animaux... Je n’avais pas de plan de carrière, mais déjà un pied dans le théâtre quand j’ai commencé le doublage et j’y ai retrouvé ce que j’aimais sur scène et en coulisse. Sur un plateau de doublage, même si le public est moins nombreux, on retrouve beaucoup d’éléments propres au théâtre : le texte, le jeu, l’écoute, la direction artistique, les partenaires, les ambiances feutrées, la cacophonie, le silence, la concentration, le trac, le bruissement des vêtements des acteurs, à la barre comme sur scène, les respirations, les rideaux de velours lourd qui se déplacent, les éclairages... C’est très particulier un plateau de doublage, on y vit des émotions fortes.

R.S : Avez-vous facilement apprivoisé cette technique très particulière ?

I.V : Bon, a priori, le principe s’avère plutôt simple. Vous avez une bande rythmo qui défile, une phrase que vous devez dire qui se rapproche d’un trait et que vous devez commencer quand le premier mot de ladite phrase que vous devez dire touchera le trait. Si on est un bon lecteur et un bon comédien, en tenant compte qu’il y a eu en amont un énorme travail de détection, d’adaptation et d’écriture, ça doit normalement pas trop mal se passer. Et, oui, j’espère avoir apprivoisé correctement cette technique. Mais la 2ème question qui en découle est : est-ce qu’apprivoiser cette technique suffit ? C’est plus complexe car il y a tout un tas de paramètres qui viennent se rajouter au fait d’avoir apprivoisé la technique : l’adéquation avec l’actrice/l’acteur que vous devez doubler, la compréhension de l’enjeu de la scène, la compréhension des indications données par votre directeur ou directrice artistique, devoir privilégier parfois le jeu ou le synchronisme, respecter l’original en étant vous-même la voix d’un autre qui parle une autre langue que la vôtre, qui n’a pas votre âge, pas votre culture et parfois pas votre sexe, être dans son œil, dans ses dents, le tout servi par votre articulation qui ne doit pas être en reste... Il y a de quoi devenir dingue ou schizophrène, non, quand on y réfléchit ? A chaque fois que j’y pense, je me dis qu’on est complètement extravagants, nous les Français, de faire de façon aussi sérieuse et investie tout ce travail en doublage. Il faut avoir un sacré amour de l’art, un sacré amour du cinéma, un sacré amour pour le divertissement et la culture.

R.S : Y a-t-il des "voix" françaises qui vous ont marquée alors que vous ne pratiquiez pas encore cette activité vous-même ?

I.V : Toutes les voix qui ont bercé mon enfance... Je pense que c’est pareil pour tous les Français…Une voix, c’est une vraie madeleine de Proust. Entre autres : Roger Carel pour sa tendresse, Francis Lax et Jacques Ballutin pour leur drôlerie, Claude Bertrand, Serge Sauvion, Jean Topart, Michel Roux, Michel Gatineau pour son ton rassurant, Claude Chantal pour sa fraicheur, Martine Sarcey, Perrette Pradier, Céline Monsarrat, Dominique Paturel, Evelyn Selena, Maïk Darah, Thierry Bourdon, Jackie Berger... je ne peux pas faire une liste exhaustive... Il n’y a rien de rationnel là dedans. Que de l’émotionnel… A partir du moment où vous grandissez avec une télé plus ou moins allumée dans le salon, les comédiens qui font du doublage entrent dans votre espace privé et deviennent de véritables membres de votre famille qui vous accompagnent pendant de longues années, et vous développez un réel attachement. Si l’on change une des voix dans une série que vous aimez, vous pouvez vous mettre en rage, éprouver une vraie frustration, vous vous sentez même trahi ; la voix se met à vous manquer comme un être cher. C’est drôle l’impact émotionnel qu’une voix peut avoir et le plaisir qu’elle génère tant on l’associe à un visage d’acteur, à un rôle ou un personnage et tant on s’y attache !

R.S : Quels sont vos loisirs ?

I.V : En ce moment, je m’intéresse à la déco, l’architecture, la construction... J’ai également une vraie passion pour les tissus. Je peux passer des heures à contempler et toucher du lin, du velours, du satin... La personne étrange capable de passer trois heures chez Leroy-Merlin à caresser tous les rideaux et s’enrouler dedans, c’est moi ! Et sinon, depuis toujours, j’adore danser, mais surtout, le luxe suprême : la glandouille seule à une terrasse, avec un petit verre et les oreilles grandes ouvertes. :-)

R.S : Merci beaucoup Isabelle.

I.V : Merci Reynald, avec plaisir !

Interview de juin 2021
Top